mardi 18 mai 2021
A VOIR

|

Justice : l’homme arrêté avec un Colt chargé reste à Nuutania

Publié le

Publié le 23/07/2017 à 15:59 - Mise à jour le 21/06/2019 à 12:19
Lecture < 1 min.

Interpellé lors d’un contrôle routier à Tipaerui, le trentenaire, qui avait déjà fait de la prison pour trafic d’ice, se trouvait en possession d’un Colt, de 36 balles de calibre 38 spécial, de quatre téléphones mais aussi de plus de 6,5 millions de francs en liquide et de sachets en plastique.

Devant les magistrats, ce lundi, son avocate a réclamé un délai pour préparer sa défense. Celle-ci a expliqué qu’une partie de la somme qu’il détenait provenait d’indemnités perçues par son client en raison d’une violente agression dont il avait été victime. Et que les millions restants avaient pour origine le trafic d’ice auquel il s’était livré par le passé.

Quant à l’arme, l’avocate a indiqué qu’il l’avait acquise car il avait « peur pour lui ». « On sort bien difficilement du milieu de la drogue. La rumeur a couru qu’il avait un petit pactole et il a commencé à craindre pour son argent et son intégrité. Il se sent toujours menacé d’autant que certaines de ses connaissances à qui il doit de l’argent sont incarcérées », a -t-elle expliqué pour tenter d’obtenir la remise en liberté de son client jusqu’au procès.

En vain. Il restera à Nuutania jusqu’à sa prochaine comparution prévue le 14 août.
 

J-B. C. 

infos coronavirus

Vaccin, nucléaire, social : l’interview en Polynésie de Sébastien Lecornu, ministre des Outre-mer

La visite du ministre des Outre-mer en Polynésie s'est achevée vendredi après un passage dans l'archipel des Marquises. Sébastien Lecornu était l'invité de notre journal avant de repartir en métropole :

Une pétition pour pouvoir voyager en métropole

Les déclarations du ministre des Outre-mer ont douché les espoirs de centaines d’habitants qui espéraient enfin pouvoir fouler le sol de métropole...