fbpx
mercredi 23 octobre 2019
A VOIR

|

Il menace les gendarmes avec un fusil et un couteau

Publié le

Publié le 21/07/2014 à 14:59 - Mise à jour le 29/06/2019 à 22:47
Lecture 1 min.

Un homme de 48 ans s’en est pris aux forces de l’ordre de Rangiroa, ce mardi 22 juillet. Il est 9 heures quand les gendarmes sont appelés en urgence par la police municipale parce qu’il menace un agent avec un couteau et un fusil de pêche sous-marine. A leur arrivée, il les insulte copieusement et pointe son fusil sur les gendarmes.
L’un armé de son arme de service et le second du pistolet à impulsion électrique (Taser) lui donnent l’ordre de déposer son arme. Il lance alors son fusil à quelques mètres des deux gendarmes. En tombant par terre, la flèche se déclenche et glisse sur l’herbe… sans faire de blessé. Le forcené continue à menacer les gendarmes, cette fois-ci avec couteau, avant de le lâcher.
Il se dirige alors chez lui et prend ensuite en otage sa concubine en la serrant par le cou et menace de lui faire mal si les gendarmes ne le laissent pas tranquille.
A force de patience et de discussion, ils profitent d’un moment d’inattention pour le ceinturer. Plus tard, au cours de la garde à vue le quarantenaire fait un malaise. Il a dû être transporté au dispensaire. Très mal en point, il fait l’objet au cours de l’après midi d’une évacuation sanitaire au centre hospitalier de Tahiti.

Dossier de la semaine : les Evasan, pour qui ? Quand ? Comment ?

De par son éclatement géographique, la Polynésie se confronte à des difficultés lors de certaines évacuations sanitaires inter-îles. Comment une Evasan est-elle déclenchée ? Qui le décide ? Quels sont les moyens à disposition ? Éléments de réponds dans notre dossier de la semaine.

La filière crevette veut faire décoller sa production

Dans le cadre de la fête de la science, l'Ifremer organise sa journée porte ouverte samedi à Vairao de 8h30 à 15 heures. Maintenant que l'institut a cédé ses droits sur la souche de la crevette bleue au pays, la filière en plein développement, ambitionne de doubler, voire de tripler sa production, face à une demande en hausse.

Quelles actions pour prévenir l’illettrisme en Polynésie ?

Facteur de décrochage scolaire, l’illettrisme fait l’objet d’une attention particulière des pouvoirs publics. Boîte à livre, ateliers lectures, ou remise à niveau : quelles actions sont déployées pour prévenir ce handicap ?

Toute l’actualité de Polynésie française et d’ailleurs en direct et en continu.

Contactez le standard
Contactez la régie pub

NEWSLETTER

Recevez l'actualité de la Polynésie, les temps forts de vos programmes et les jeux dans votre boîte mail.

CONTACTEZ LA Rédaction

Tel : +689 40 47 36 15 / Fax : +689 40 47 36 09
Numéro d’urgence : +689 87 78 14 01
Email : [email protected]

TNTV dans les îles
Tel : +689 40 60 00 75 / Fax : +689 40 60 00 76
Email : [email protected] / [email protected]

vidéos populaires

catégories populaires

Suivez-nous

Abonnez-vous à nos réseaux sociaux

Téléchargez l’application TNTV

X