dimanche 11 avril 2021
A VOIR

|

Edouard Fritch : « nous allons suivre cela de très près »

Publié le

Publié le 12/11/2015 à 13:21 - Mise à jour le 27/06/2019 à 10:53
Lecture 2 minutes

Localement, le président du Pays, Edouard Fritch, a immédiatement réagi depuis Hiva Oa où il est en déplacement. Il déclare avoir adressé un message au chef de l’Etat et au Premier ministre Manuel Valls.
« C’est avec beaucoup d’émoi, de tristesse et de compassion pour ceux qui sont victimes aujourd’hui d’actes terroristes sur le territoire de la République, que je réagis. On ne peut pas rester insensible. Je viens d’adresser un message au président de la République ainsi qu’au premier ministre, exprimant notre compassion », a-t-il déclaré. « Pour l’heure, j’attends des directives qui pourraient être données par le Haut commissariat et son cabinet. L’état d’urgence nous concerne quelque part. (…)Ce week end, quelques dizaines de Polynésiens doivent se rendre à Paris pour le congrès des maires prévu la semaine prochaine. Nous avons prévu ce dimanche dans le XIème arrondissement une prière et une collation pour les malades polynésiens. Je viens de demander au délégué de la Polynésie française à Paris de reporter cette manifestation pour respecter l’état d’urgence décrété par le président de la République. On ne peut pas rester insensible à ce qu’il se passe puisque beaucoup de polynésiens vivent à Paris. »
 

Laure Philiber
 
Le message d’Edouard Fritch à François Hollande :

Edouard Fritch

infos coronavirus