samedi 19 octobre 2019
A VOIR

|

Assises : le procès du meurtrier présumé de Sandy Ellacott s’ouvre mardi

Publié le

Publié le 01/02/2018 à 10:00 - Mise à jour le 21/06/2019 à 12:18
Lecture 2 minutes

Du mardi 6 au vendredi 9 février, se tiendra le procès de Henri T. Cet homme de 25 ans aujourd’hui, comparaîtra pour le tragique décès de Sandy Ellacott.

Dans la nuit du 13 au 14 septembre 2015 à Bora Bora, ce dernier avait été roué de coups avec une violence inouïe. Il avait succombé à ses blessures quelques jours plus tard à l’hôpital. 

A l’origine du terrible fait divers : un accrochage entre les deux hommes. Henri T., agent de sécurité de profession, aurait été percuté à la jambe par le 4×4 de Sandy Ellacott qui revenait d’une soirée.   

Fou de rage, il avait poursuivi le jeune père de famille au volant de son véhicule, de même que l’un de ses amis Vetearii T., qui conduisait une autre voiture.

Après avoir immobilisé le 4X4 de Sandy Ellacott, Henri T. lui aurait porté de nombreux coup de poings et de pieds, lui occasionnant un traumatisme crânien sévère qui lui sera fatal.

Des faits pour lesquels Henri T. encourt aujourd’hui 30 ans de réclusion criminelle. A ses côtés sur le banc des accusés figureront sa compagne,  Heilani A., et Vetearii T.

La première est poursuivie pour non-assistance à personne en péril et le second pour violences aggravées. Ils risquent respectivement 5 et 10 années de détention.

​Le procès du bébé secoué

Le mercredi 14 et jeudi 15 février, c’est un homme de 27 ans qui fera face aux jurés. Heiarii T. comparaitra pour la mort de sa fillette, âgée de 21 mois au moment des faits le 3 décembre 2014.

L’homme est accusé d’avoir secoué le bébé dont il n’avait pas la garde officielle. La mère de l’enfant se trouvait en métropole pour y suivre une formation et l’enfant avait été confié à sa grand-mère maternelle sur décision de justice. Car Heiarii T. avait déjà commis des violences sur sa compagne et la fillette…..alors qu’elle avait à peine 3 jours.

Le 3 décembre 2014, la grand-mère avait confié le bébé quelques heures à son père qui résidait à Papara. Dans la soirée, celui-ci alertait les secours. La petite fille était alors transportée au CHPF de Taaone où elle décédait.

Son père a nié un temps les faits avant de reconnaître qu’il l’avait secouée car il était « énervé ». 30 ans de prison planent désormais au-dessus de sa tête.

​Trois dossiers de viols sur mineures

Trois dossiers de viols sur mineures sont également inscrits au rôle de la session, soit plus de la moitié des dossiers étudiés. Des procès qui pourraient se dérouler à huis-clos.

Ces agressions restent encore trop fréquentes au fenua. En 2017, la justice a comptabilisé 29 viols sur des personnes majeures et 32 sur des mineures.

J-B. C.

 

Dossier de la semaine : les Evasan, pour qui ? Quand ? Comment ?

De par son éclatement géographique, la Polynésie se confronte à des difficultés lors de certaines évacuations sanitaires inter-îles. Comment une Evasan est-elle déclenchée ? Qui le décide ? Quels sont les moyens à disposition ? Éléments de réponds dans notre dossier de la semaine.

La filière crevette veut faire décoller sa production

Dans le cadre de la fête de la science, l'Ifremer organise sa journée porte ouverte samedi à Vairao de 8h30 à 15 heures. Maintenant que l'institut a cédé ses droits sur la souche de la crevette bleue au pays, la filière en plein développement, ambitionne de doubler, voire de tripler sa production, face à une demande en hausse.

Quelles actions pour prévenir l’illettrisme en Polynésie ?

Facteur de décrochage scolaire, l’illettrisme fait l’objet d’une attention particulière des pouvoirs publics. Boîte à livre, ateliers lectures, ou remise à niveau : quelles actions sont déployées pour prévenir ce handicap ?

Toute l’actualité de Polynésie française et d’ailleurs en direct et en continu.

Contactez le standard
Contactez la régie pub

NEWSLETTER

Recevez l'actualité de la Polynésie, les temps forts de vos programmes et les jeux dans votre boîte mail.

CONTACTEZ LA Rédaction

Tel : +689 40 47 36 15 / Fax : +689 40 47 36 09
Numéro d’urgence : +689 87 78 14 01
Email : [email protected]

TNTV dans les îles
Tel : +689 40 60 00 75 / Fax : +689 40 60 00 76
Email : [email protected] / [email protected]

vidéos populaires

Nucléaire : “Il faut que tous nos enfants connaissent...

Sept mois après la disparition de Roland Oldham, Moruroa e Tatou a un nouveau président. Hirohiti Tefaarere a tenu jeudi matin sa première réunion de travail avec les membres de son bureau. Aujourd’hui retraité de l’assemblée, Hirohiti Tefaarere est bien connu pour avoir milité aux côtés des partis indépendantistes tels que le Here Ai’a, Te Nunaa ia Ora, Ea Api avec John Teariki et enfin le Ia Mana te Nunaa. Il a aussi présidé plusieurs clubs sportifs. Cet ancien syndicaliste a été à l’origine des principales réformes sociales du pays. Membre fondateur de Moruroa e Tatou, Hirohiti Tefaarere a créé en 1988 le comité pour la paix Te Rai Hau et en 1987 la Ligue des droits de l’Homme et du citoyen. Son prochain combat : l’enseignement de l’histoire du nucléaire à l’école et faire reconnaître le 2 juillet comme jour férié.

Kassav’ au fenua pour son 40ème anniversaire

C'est la deuxième fois que Kassav' vient au fenua, et cette fois, c'est pour son 40ème anniversaire ! Ils joueront ce soir à To'ata. Jacob Desvarieux, le chanteur du groupe de zouk, était notre invité :

Surf : le Français Jérémy Flores qualifié pour les...

https://www.facebook.com/FFsurf/videos/2504543452957295/ L'aventure s'est terminée pour notre Spartan Michel Bourez et le Français Jérémy Flores, compagnon de la Tahitienne...

catégories populaires

Suivez-nous

Abonnez-vous à nos réseaux sociaux

Téléchargez l’application TNTV

X