dimanche 13 juin 2021
A VOIR

|

Affaire Dubaquier : deux kilos d’ice seraient encore cachés

Publié le

Publié le 20/11/2017 à 10:32 - Mise à jour le 21/06/2019 à 12:18
Lecture < 1 min.

Les investigations dans le dossier Dubaquier se poursuivent. Le couple, mis en examen pour trafic de stupéfiants, blanchiment d’argent et association de malfaiteurs, a demandé à être remis en liberté ce mardi matin.

Patrice Dubaquier a expliqué vouloir quitter la maison d’arrêt pour préparer ses enfants au procès qui se profile. « Je ne veux pas les laisser seuls pendant ces quelques mois », a-t-il notamment déclaré.

La demande du couple a finalement été rejetée pour de multiples motifs. Mercedes Dubaquier aurait en effet continué à se livrer au trafic de stupéfiants depuis sa cellule et « aurait essayé de faire pression sur certains témoins ».

Les investigations auraient en outre établi qu’environ 200 millions de francs de provenance douteuse auraient transité sur les comptes des sociétés de la femme d’affaires, entreprises qui avaient tendance à payer leurs factures en liquide. Une pratique peu habituelle qui interroge les enquêteurs.

Enfin, selon des témoins à charge, « deux kilos d’ice seraient actuellement cachés quelque part ».

Pour éviter tout renouvellement de l’infraction et des pressions sur les protagonistes de l’affaire, le juge des libertés et de la détention a donc refusé la remise en liberté du couple.

Une nouvelle confrontation est programmée dans les jours à venir. L’enquête du juge d’instruction devrait être prochainement bouclée et transmise au parquet pour règlement. Un procès pourrait donc se tenir dans les mois qui viennent.
 

 J-B. C.                            

 
 
 

infos coronavirus