dimanche 7 mars 2021
A VOIR

|

500 millions d’amende requis contre la société Alcatel Lucent en appel du procès Honotua

Publié le

Publié le 19/10/2017 à 15:56 - Mise à jour le 21/06/2019 à 12:19
Lecture < 1 min.

Les avocats de la défense n’ont pas opéré de grands changements dans leur plaidoirie de première instance. Selon eux tout a été fait dans le respect des règles des marchés publics.
 
L’avocat général a requis de lourdes peines :

  • 500 millions de Fcfp d’amende pour la société Alcatel Lucent Submarine Network 
  • 3 millions de Fcfp d’amende et 5 ans de privation des droits civiques, civils et de famille contre Emile Vernaudon (ancien ministre des télécommunications) :
  • Jean-Paul Barral (ancien président du conseil d’administration de l’OPT) : 3 millions d’amende et 2 ans de privation des droits civiques, civils et de famille
  • Jean-Alain Frebault (ancien président du conseil d’administration de l’OPT) : 3 millions de Fcfp d’amende et 2 ans de privation des droits civiques, civils et de famille
  • Alphonse Teriierooiterai (Ancien président du conseil d’administration de l’OPT) : 3 millions de Fcfp d’amende
  • Jean-Claude Billy (ancien cadre d’Alcatel devenu consultant à l’OPT) : 3 millions de Fcfp d’amende
  • Henri Savary (ancien cadre d’Alcatel devenu consultant à l’OPT) : 3 millions de Fcfp  d’amende
  • Jean Godeluck (consultant d’Alcatel Lucent Submarine Network) : 3 millions de Fcfp d’amende
  • Georges Krebs (cadre de la société Alcatel Lucent Submarine Network) : 3 millions de Fcfp d’amende
  • La relaxe a été requise pour Georges Puchon

 
Le jugement a été mis en délibéré et sera rendu le 22 février 2018.
 
 
 
 
 
 

infos coronavirus