lundi 6 juillet 2020
A VOIR

|

Tefana Water days : 6 tonnes de déchets ramassés

Publié le

6 tonnes de déchets ramassés dans le cadre des Tefana Water Days samedi. Le lagon de Vaitupa ne désempli pas. Pneus, ferraille et carcasses en tout genre... mais pas de quoi faire défaillir la volonté des organisateurs qui œuvrent depuis 15 ans.

Publié le 03/11/2019 à 11:06 - Mise à jour le 03/11/2019 à 13:06
Lecture 2 minutes

6 tonnes de déchets ramassés dans le cadre des Tefana Water Days samedi. Le lagon de Vaitupa ne désempli pas. Pneus, ferraille et carcasses en tout genre... mais pas de quoi faire défaillir la volonté des organisateurs qui œuvrent depuis 15 ans.

Près d’une centaine de bénévoles se sont mobilisés samedi matin, pour nettoyer le lagon et les abords de Vaitupa. Depuis quinze ans maintenant, à la même période, l’A.S Tefana chasse sous-marine œuvre pour rendre le site aussi propre que possible.

En à peine une heure, le butin est déjà impressionnant. Canettes, ferrailles en toute genre et surtout des pneus viennent s’amonceler sur la plage de Vaitupa. Et ce n’est pas la nouvelle formule : récompenser l’équipe qui aura rapporté le plus de détritus, qui anime ces bénévoles qui donnent de leur temps. « Tous les ans on est là, on est présents. On ramasse au maximum, même si ce ne sont pas nos saletés, on ramasse. (…) Si personne ne fait d’efforts il y en aura toujours. C’est comme une poule qui pond des oeufs », lance en riant Eric Apeang, bénévole.

« Il faut que ce soit une prise de conscience de la population. Il faut que chacun à son niveau fasse un petit geste et il faut que les politiques derrière suivent. C’est ceux qui ont le pouvoir qui peuvent décider et qui ont les moyens de faire avancer les choses », estime Taina Hort, membre de l’AS Tefana Chasse sous marine.

Ce sont surtout des pneus qui ont été repêchés dans le lagon à Vaitupa… crédit Tahiti Nui Télévision

« Rendre à la mer ce qu’elle nous donne », la Team Tefana Water days en a fait son Leitmotiv. Et de la volonté il en faut car chaque année malheureusement la récolte reste toujours aussi importante. « Je trouve que c’est démoralisant mais motivant à la fois. Les gens jettent beaucoup mais il y en a qui viennent ramasser aussi. Il y a des carcasses de vélos, des boîtes de conserve… mais le plus gros ce sont vraiment les pneus », remarque Hawaiki Atger, membre de l’AS Tefana chasse sous-marine.

Et même s’ils ont comptabilisé 4 tonnes l’année dernière, ce sont 6 tonnes de déchets qui ont été ramassé en l’espace d’une matinée. Et si l’on remonte sur ces 15 dernières années, les organisateurs auront procédé au retrait de plus de 50 tonnes de détritus de cette partie du lagon.

infos coronavirus

Sur les traces de l’empreinte carbone

L’empreinte carbone, on en parle beaucoup, mais de quoi s’agit-il exactement ? Un Polynésien émet en moyenne 3,8 tonnes de CO2 par an. Une empreinte en dessous de la moyenne nationale, mais qui ne vise pour l’instant que nos émissions directes. C’est-à-dire, sans tenir compte de l’acheminement des énergies fossiles. Or, loin de tout, la Polynésie affiche une très forte consommation d’hydrocarbures, notamment pour le transport terrestre, principal émetteur de gaz à effet de serre.

Taxer le sucre est-il efficace ?

Sodas, sirops, confitures, gelées et autres biscuits : plus aucun produit sucré n’échappe à la "taxe de consommation pour la prévention" sur le sucre. Même pas les importateurs, contraints de la répercuter sur les prix de vente. Applicable depuis le 1er janvier sur les jus de fruits et légumes avec sucres ajoutés, ou édulcorants de synthèse, cette taxe entend ainsi ratisser plus large. Mais pour l’association des diététiciens de Polynésie française, elle ne suffira pas à faire reculer l’obésité.

Coronavirus : le CHPF prêt à faire face

Il ne circule pas sur le territoire, mais les acteurs de santé se tiennent prêt à le recevoir. Rodé à l’exercice des épidémies, le CHPF nous a ouvert ses portes. Quel est le circuit pour un éventuel cas suspect et comment le patient est-il pris en charge si la contamination est confirmée ?

Toute l’actualité de Polynésie française et d’ailleurs en direct et en continu.

Contactez le standard
Contactez la régie pub

NEWSLETTER

Recevez l'actualité de la Polynésie, les temps forts de vos programmes et les jeux dans votre boîte mail.

CONTACTEZ LA Rédaction

Tel : +689 40 47 36 15 / Fax : +689 40 47 36 09
Numéro d’urgence : +689 87 78 14 01
Email : [email protected]

TNTV dans les îles
Tel : +689 40 60 00 75 / Fax : +689 40 60 00 76
Email : [email protected] / [email protected]

les articles de la semaine

Taui à Paea : la persévérance de Tony Géros...

Cela fait trente ans qu’Antony Géros brigue, inlassablement, la mairie de Paea. Dimanche soir, l’homme fort des indépendantistes a fini, à l’issue d’une cinquième candidature par remporter le siège de tavana et offrir aux Bleus une deuxième commune sur Tahiti.

catégories populaires

Suivez-nous

Abonnez-vous à nos réseaux sociaux

Téléchargez l’application TNTV