mardi 20 avril 2021
A VOIR

|

Huile, carburant : des carcasses de voitures entreposées polluent la baie de Phaeton

Publié le

Depuis plusieurs jours à la Presqu'île, les habitants ont remarqué une véritable pollution dans la baie de Phaeton : de l'huile et du carburant s'écoulent dans l'eau.

Publié le 07/02/2020 à 12:07 - Mise à jour le 10/02/2020 à 8:40
Lecture < 1 min.

Depuis plusieurs jours à la Presqu'île, les habitants ont remarqué une véritable pollution dans la baie de Phaeton : de l'huile et du carburant s'écoulent dans l'eau.

Des carcasses entreposées sur un terrain communal en pente non loin du bord seraient selon les habitants, à l’origine de la pollution de la baie de Phaeton. Avec la pluie, l’huile et le carburant des carcasses sont emportées dans l’océan.

La baie de Phaeton fait partie de la zone de pêche réglementée de Afaahiti.

Un internaute nous a fait parvenir cette vidéo tournée jeudi :

« Il ne s’agit pas d’une casse. En fait c’est un site provisoire d’entreposage de l’ensemble des carcasses de véhicules qui doivent être enlevées de la commune. Un recensement a été effectué. On n’est pas loin d’un gisement de 200 carcasses. Suite à ce recensement, le travail mené avec Fenua Ma nous permettra de les enlever définitivement de Taiarapu Est », explique Teiva Archer, directeur général des services de la commune de Taiarapu Est.

Problème : les carcasses sont sans surveillance. Certaines personnes se rendent même sur le site pour extraire des pièces de voiture. « Les véhicules sont acheminés par nos services techniques, ensuite ils sont dépollués par Fenua Ma et ils doivent être compactés mais le plan de charge fait que certains véhicules ne sont pas compactés dans la soirée. Et on voit des comportements de ce type. Ce qu’on comprend : des administrés viennent récupérer des pièces détachées. certains sont des professionnels, c’est leur métier mais toute fois ils laisse en vrac des pièces, des citernes et réservoirs d’hydrocarbures dans tous les sens. »

Des habitants ont saisi vendredi la direction de l’Environnement et la gendarmerie. Un constat a été fait. Une enquête a été ouverte.

infos coronavirus