fbpx
samedi 25 janvier 2020
A VOIR

|

Fin du 50ème forum des îles du Pacifique

Publié le

La dernière journée du 50ème Forum des îles du Pacifique, vendredi, à Tuvalu, en présence du ministre de l’Économie verte, Tearii Alpha, représentant la Polynésie française, a comporté deux temps forts : une réunion avec le secrétaire d'État à l'intérieur des États-Unis, David Bernhardt, et la session de dialogue avec des pays partenaires du Forum des îles du Pacifique.

Publié le 16/08/2019 à 10:40 - Mise à jour le 16/08/2019 à 10:42
Lecture 2 minutes

La dernière journée du 50ème Forum des îles du Pacifique, vendredi, à Tuvalu, en présence du ministre de l’Économie verte, Tearii Alpha, représentant la Polynésie française, a comporté deux temps forts : une réunion avec le secrétaire d'État à l'intérieur des États-Unis, David Bernhardt, et la session de dialogue avec des pays partenaires du Forum des îles du Pacifique.

Dialogue avec les pays partenaires

Comme au Forum de l’année dernière, à Nauru, la délégation américaine a souligné son implication dans la région Pacifique, pour la sécurité au sens large, aussi bien pour des secours en cas de catastrophe naturelle, que pour la lutte contre les pêches illégales ou la lutte contre le trafic de drogue. Au cours de la réunion, plusieurs délégations ont toutefois critiqué la position actuelle de l’administration américaine sur la thématique de la lutte contre les changements climatiques.

La matinée s’est poursuivie avec le dialogue post-Forum, au cours duquel les états et territoires membres du Forum des îles du Pacifique échangent avec des pays et organismes internationaux qui soutiennent différents projets dans la région.

(Crédit photo : Présidence de la Polynésie française)

La France, l’Union Européenne, mais aussi différents pays européens, d’Asie (Chine, Japon et Corée du sud) et d’Amérique (États-Unis, Canada) ou d’autres régions du monde (Cuba) ont également exposé leurs partenariats et projets pour la région. Ces projets de coopération et de développement économique doivent là aussi s’orienter encore davantage vers des dossiers relatifs à la protection de l’environnement et à la lutte contre les effets des changements climatiques, ont estimé plusieurs délégations.

Signe de l’intérêt de plusieurs nations pour le Pacifique et ses potentialités, deux nouveaux pays ont fait de candidature pour intégrer le groupe des membres du dialogue post-forum : la Norvège et le Chili.

Engagement maintenu dans la lutte contre les changements climatiques

Après la réunion, à la fin du Forum, à Tuvalu, des chefs des délégations et états et territoires membres du Forum des îles du Pacifique, un communiqué final a été établi. Celui-ci, résumant l’ensemble des débats de la semaine, a réaffirmé l’importance de la lutte contre les changements climatiques, pour les îles du Pacifique, en maintenant les objectifs et seuils déterminés dans le cadre des Accords de Paris, en 2015.

Le document développe cette thématique et insiste sur l’engagement continu des îles du Pacifique pour agir, auprès des grandes nations, dans ce domaine.

“If you save Tuvalu, you save the Pacific, and you save the world” the message from the children of Tuvalu and their…

Posted by Pacific Islands Forum Secretariat on Wednesday, August 14, 2019

Les états et territoires membres du Forum des îles du Pacifique ont déjà prévu de continuer à faire entendre leur voix sur le sujet à l’occasion de la réunion sur le climat, organisée à New York, en septembre prochain, par les Nations Unies.

L’un des points du communiqué final porte aussi sur l’organisation du “One planet summit” en avril prochain, lors de la visite officielle du président de la République, Emmanuel Macron, en Polynésie française. Les membres du Forum des îles du Pacifique se félicitent de cette initiative.

(Crédit photo : Présidence de la Polynésie française)

La présidence du Forum des îles du Pacifique va être assurée pendant une année par Tuvalu. La prochaine réunion du Forum des îles du Pacifique est prévue en 2020, au Vanuatu, puis l’année suivante à Fidji, et en 2022 à Kiribati.

L’audiovisuel, un secteur qui séduit les jeunes

Ils sont graphistes, cadreurs, réalisateurs ou beatmakers. Avec la généralisation des smartphones et du numérique, les métiers de l’audiovisuel attirent de plus en plus de jeunes. Faute d’école spécialisée au fenua, ils sont nombreux à se former sur le tas. Comment font-ils pour s’en sortir et se faire une place sur un marché restreint ? Eléments de réponse.

Le paiement sans contact bientôt généralisé en Polynésie

Jusqu’à aujourd’hui, seule la Banque de Tahiti avait équipé son parc du système de paiement sans contact. D’ici la fin de l’année, l’ensemble des Polynésiens y auront accès. Les techniciens de l’OSB font le tour des commerçants pour installer cette nouvelle fonction. Une opération de grande ampleur puisque le reste du parc compte près de 2 700 terminaux de paiement électronique.

L’inlassable hausse des cotisations sociales

Les nouvelles hausses des cotisations sociales sont effectives depuis le 1er janvier. Adoptées en conseil des ministres le 13 décembre, elles visent la tranche A de la retraite et l’assurance maladie. Des augmentations "nécessaires", juge le gouvernement, malgré les réticences des partenaires sociaux.

Toute l’actualité de Polynésie française et d’ailleurs en direct et en continu.

Contactez le standard
Contactez la régie pub

NEWSLETTER

Recevez l'actualité de la Polynésie, les temps forts de vos programmes et les jeux dans votre boîte mail.

CONTACTEZ LA Rédaction

Tel : +689 40 47 36 15 / Fax : +689 40 47 36 09
Numéro d’urgence : +689 87 78 14 01
Email : [email protected]

TNTV dans les îles
Tel : +689 40 60 00 75 / Fax : +689 40 60 00 76
Email : [email protected] / [email protected]

les articles de la semaine

catégories populaires

Suivez-nous

Abonnez-vous à nos réseaux sociaux

Téléchargez l’application TNTV

X