Maintien du prix des hydrocarbures au 1er juillet 2024

Publié le

Si l'indice général des prix à la consommation (IPC) est en hausse de +0,7 % sur les douze derniers mois, les prix des carburants ont baissé de -7,5 %, via le fonds de péréquation du prix des hydrocarbures (FRPH).

Publié le 26/06/2024 à 16:37 - Mise à jour le 26/06/2024 à 16:37

Si l'indice général des prix à la consommation (IPC) est en hausse de +0,7 % sur les douze derniers mois, les prix des carburants ont baissé de -7,5 %, via le fonds de péréquation du prix des hydrocarbures (FRPH).

Au vu de la reprise économique mondial perçue par le Pays, ce celui-ci mise sur une accélération significative de la croissance et l’augmentation de la demande de pétrole, s’appuyant sur le dernier rapport Standard & Poors Global sur l’activité manufacturière.

En Polynésie française, alors que l’indice général des prix à la consommation (IPC) est en hausse de +0,7 % sur les douze derniers mois, les prix des carburants et lubrifiants pour les véhicules personnels ont baissé de -7,5 %.

« Dans un contexte où le cours du pétrole demeure très volatile, le Gouvernement tient à poursuivre sa politique de sauvegarde du pouvoir d’achat des ménages et de soutien au secteur économique, en matière d’énergie » , précise le conseil des ministres.

– PUBLICITE –

« Aussi, les réserves du fonds de péréquation du prix des hydrocarbures (FRPH) permettant d’amortir les effets de cette volatilité, et sur proposition du ministre de l’Économie, du Budget et des Finances, en charge des Énergies, le Conseil des ministres a décidé de maintenir les prix des hydrocarbures aux valeurs actuelles pour le mois de juillet 2024 » .

Dernières news