fbpx
dimanche 15 décembre 2019
A VOIR

|

Une cérémonie du Tuhitiraa avant la célébration de Matari’i i ni’a

Publié le

L'association Haururu a débuté ce samedi matin la cérémonie du Tuhitiraa dans la vallée de la Papenoo. Un recueillement qui précède la célébration de la période d'abondance.

Publié le 16/11/2019 à 11:58 - Mise à jour le 18/11/2019 à 8:53
Lecture < 1 min.

L'association Haururu a débuté ce samedi matin la cérémonie du Tuhitiraa dans la vallée de la Papenoo. Un recueillement qui précède la célébration de la période d'abondance.

Ils étaient une trentaine de personnes à participer, ce samedi matin, à la cérémonie du Tuhitiraa organisée par l’association Haururu dans la vallée de la Papenoo.

“Cette cérémonie spécifique à Haururu nous permet de retourner vers la généalogie, explique Yves Doudoute, membre de l’association. Mais pas une généalogie pour les affaires de terre, une généalogie pour savoir qui je suis,n d’où je viens… C’est quelque chose de fondamental de connaître ses racines, et porutant les gens ne savent plus.”

(crédit photo : Tahiti Nui Télévision)

Jusque dans l’après-midi, onze unu, objets qui font le lien entre la terre et le monde de l’invisible, seront posés sur les sept marae de la vallée.

Cette cérémonie marque également le début de la célébration de Matarii i ni’a, ou la période d’abondance. “La terre est en fête, reprend Yves. On voit qu’il y a un changement. Petit à petit on va manger de plus en plus de mangues, de plus en plus de uru…”

Pour fêter ça, l’association organise une cérémonie suivie d’un repas partagé, ce mercredi 20 novembre à partir de 17 heures à l’embouchure de Vaituoru, à Papenoo. Une célébration ouverte à tous.

Le prix de la vanille ne cesse d’augmenter

Depuis quelques années, le prix du kilo de la vanille mûre ne cesse d’augmenter. Cette année, il s’est monnayé jusqu’à 15 000 Fcfp. Un prix qui s’explique notamment par une faible production et ce malgré les plans de relance du Pays.

Fruits et légumes : la guerre des marges

Les maraîchers du fenua tirent la sonnette d’alarme. Le 15 février de cette année, sans concertation avec les producteurs, le gouvernement retire tous les fruits et légumes de la liste des PPN et des PGC, à la demande de la fédération générale du commerce. Chaque commerçant devient donc libre de fixer ses prix. Deux syndicats agricoles demandent au gouvernement des marges réglementées pour sauver l’agriculture locale.

Que deviennent les déchets des bateaux de plaisance ?

Sur terre ou sur la mer, le tri est un réflexe pour les éco-citoyens. Dans le cadre de la semaine de réduction des déchets, nous nous sommes intéressés aux marins qui ont choisi de vivre à bord d’un voilier. Souvent pointés du doigt et accusés de polluer les lagons, ils se défendent : ces gens de la mer prônent un mode de vie écolo.

Toute l’actualité de Polynésie française et d’ailleurs en direct et en continu.

Contactez le standard
Contactez la régie pub

NEWSLETTER

Recevez l'actualité de la Polynésie, les temps forts de vos programmes et les jeux dans votre boîte mail.

CONTACTEZ LA Rédaction

Tel : +689 40 47 36 15 / Fax : +689 40 47 36 09
Numéro d’urgence : +689 87 78 14 01
Email : [email protected]

TNTV dans les îles
Tel : +689 40 60 00 75 / Fax : +689 40 60 00 76
Email : [email protected] / [email protected]

les articles de la semaine

Kaya Créations : des bijoux emprunts de voyages et...

Un couple de jeunes créateurs du fenua s’est lancé dans la fabrication de bijoux. Depuis le lancement de leur marque en mai dernier, Aurélie et Richard se sont rapidement fait remarquer pour leur style. Leurs créations prennent vie grâce aux nombreux voyages qu’ils ont effectué dans le monde. Direction la vallée de la Matatia, dans leur atelier pour les découvrir...

catégories populaires

Suivez-nous

Abonnez-vous à nos réseaux sociaux

Téléchargez l’application TNTV

X