mercredi 21 août 2019
A VOIR

|

Un musée pour la collection de Paul Yeou Chichong : le projet évoqué à Paris

Publié le

Publié le 18/07/2016 à 8:49 - Mise à jour le 18/07/2016 à 8:49
Lecture 2 minutes

Retiré du monde des affaires, Paul Yeou Chichong avait fait part de sa volonté d’entreposer sa collection, soit 350 tableaux de maîtres, Picasso, Monet ou encore Gauguin, dans un musée. 
Le ministre du Tourisme Jean-Christophe Bouissou avait rencontré en début d’année l’ancien entrepreneur. Paul Yeou Chichong avait assuré au ministre être prêt à mettre ses œuvres à la disposition du Pays si un musée était réalisé pour les accueillir. Jean-Christophe Bouissou avait fait part à Paul Yeou Chichong de son intérêt pour le projet qui, à ses yeux, s’inscrit parfaitement dans la stratégie de développement touristique de la Polynésie française, notamment axée sur la culture.

En ce moment en métropole, le ministre du Tourisme a rencontré Adrien Gardère, architecte d’intérieur, muséographe et scénographe d’expositions reconnu sur le plan international. Les discussions ont porté sur ce projet d’ouverture d’un nouveau musée à Tahiti. 

Pour le ministre, offrir aux visiteurs la possibilité de voir de telles œuvres à Tahiti constituerait une indéniable source d’attractivité supplémentaire pour la destination.
 
Adrien Gardère, séduit par l’idée a fait part de son intérêt et a accepté l’invitation de Jean-Christophe Bouissou de se rendre à Tahiti pour rencontrer notamment Paul Yeou Chichong et évaluer in situ les possibilités. Cette collaboration pourrait s’étendre à la rénovation du Musée Gauguin.
 
Les travaux d’Adrien Gardère s’articulent autour de trois axes : le design de mobilier et de luminaires, la muséographie et la scénographie d’expositions et l’architecture d’intérieur.
Depuis plus de 15 ans, son cabinet collabore avec les grandes institutions des métropoles occidentales et orientales où il a établi de véritables coopérations adaptées tant aux demandes locales qu’aux stratégies internationales.
 
Il a notamment œuvré en France (Musée du Louvre de Lens, Musée des arts décoratifs, Cité nationale de l’Architecture et du Patrimoine), mais aussi à Washington DC (The Kennedy Center for Performing Arts), à Toronto (Aga Khan Museum), dans la ville d’Ahmedabad (The National Institute of Design), ou encore à Lisbonne (Design Museum, Centro do Belem).   

Rédaction web avec communiqué de presse 

Laissez un commentaire

épidémie de dengue

DOSSIERS DE LA REDACTION

Le recyclage des déchets numériques en Polynésie

Comment recycler vos déchets électriques et électroniques ? Que deviennent-ils ? Qui finance les collectes ? Autant de questions essentielles pour notre environnement. Depuis le mois de juin, des opérations menées par Fenua Ma ont permis de récolter près de 30 tonnes de déchets auprès des particuliers. Un défi à relever pour la planète, mais qui n’est pas facile à mener.

Animaux errants, divagants… que font les communes pour endiguer le problème ?

Les animaux errants incarnent un souci permanent pour les Tavana à la recherche de solutions. À Bora Bora, une vaste campagne de stérilisation a été lancée en 2016, et cette année, l’île s’est aussi dotée d’un chenil géré par l’association "Bora Bora animara".

Dossier : tout sur l’allocation de rentrée scolaire

20 000 foyers ont reçu depuis jeudi dernier l’Allocation de rentrée scolaire (ARS) versée par la CPS. Cette aide financière est souvent indispensable pour les ménages les plus modestes. 35000 enfants de 2 à 21 ans vont pouvoir toucher entre 5000 et 24000 Fcfp pour acheter des fournitures scolaires. A qui s’adresse l’ARS ? A quel montant peut-on prétendre ? Réponses dans notre dossier :

Toute l’actualité de Polynésie française et d’ailleurs en direct et en continu.

Contactez le standard
Contactez la régie pub

NEWSLETTER