dimanche 27 septembre 2020
A VOIR

|

Un musée pour la collection de Paul Yeou Chichong : le projet évoqué à Paris

Publié le

Publié le 18/07/2016 à 8:49 - Mise à jour le 18/07/2016 à 8:49
Lecture 2 minutes

Retiré du monde des affaires, Paul Yeou Chichong avait fait part de sa volonté d’entreposer sa collection, soit 350 tableaux de maîtres, Picasso, Monet ou encore Gauguin, dans un musée. 
Le ministre du Tourisme Jean-Christophe Bouissou avait rencontré en début d’année l’ancien entrepreneur. Paul Yeou Chichong avait assuré au ministre être prêt à mettre ses œuvres à la disposition du Pays si un musée était réalisé pour les accueillir. Jean-Christophe Bouissou avait fait part à Paul Yeou Chichong de son intérêt pour le projet qui, à ses yeux, s’inscrit parfaitement dans la stratégie de développement touristique de la Polynésie française, notamment axée sur la culture.

En ce moment en métropole, le ministre du Tourisme a rencontré Adrien Gardère, architecte d’intérieur, muséographe et scénographe d’expositions reconnu sur le plan international. Les discussions ont porté sur ce projet d’ouverture d’un nouveau musée à Tahiti. 

Pour le ministre, offrir aux visiteurs la possibilité de voir de telles œuvres à Tahiti constituerait une indéniable source d’attractivité supplémentaire pour la destination.
 
Adrien Gardère, séduit par l’idée a fait part de son intérêt et a accepté l’invitation de Jean-Christophe Bouissou de se rendre à Tahiti pour rencontrer notamment Paul Yeou Chichong et évaluer in situ les possibilités. Cette collaboration pourrait s’étendre à la rénovation du Musée Gauguin.
 
Les travaux d’Adrien Gardère s’articulent autour de trois axes : le design de mobilier et de luminaires, la muséographie et la scénographie d’expositions et l’architecture d’intérieur.
Depuis plus de 15 ans, son cabinet collabore avec les grandes institutions des métropoles occidentales et orientales où il a établi de véritables coopérations adaptées tant aux demandes locales qu’aux stratégies internationales.
 
Il a notamment œuvré en France (Musée du Louvre de Lens, Musée des arts décoratifs, Cité nationale de l’Architecture et du Patrimoine), mais aussi à Washington DC (The Kennedy Center for Performing Arts), à Toronto (Aga Khan Museum), dans la ville d’Ahmedabad (The National Institute of Design), ou encore à Lisbonne (Design Museum, Centro do Belem).   

Rédaction web avec communiqué de presse 

infos coronavirus

Témoignage : elle raconte comment elle a vécu la covid-19

Heureusement, tous les malades de la Covid ne développent pas de forme grave, comme en témoigne Me Brigitte Gaultier. Cette avocate au barreau de Papeete vient juste de reprendre son activité après plusieurs jours d’arrêt contraints et forcés. La sexagénaire a en effet contracté le virus après un rendez-vous avec l’un de ses clients. Durant 5 jours, elle a ressenti courbatures et grande fatigue, mais n’a jamais craint pour sa vie.

Le Pays accorde un prêt de 9,6 milliards de Fcfp à la CPS

Le président de la Polynésie française, Edouard Fritch, et le directeur de la Caisse de Prévoyance Sociale (CPS) par intérim, Vincent Dupont, ont signé, vendredi, une convention relative au prêt de trésorerie de 9,6 milliards de Fcfp, accordé par le Pays au profit de la CPS.

Toute l’actualité de Polynésie française et d’ailleurs en direct et en continu.

Contactez le standard
Contactez la régie pub

NEWSLETTER

Recevez l'actualité de la Polynésie, les temps forts de vos programmes et les jeux dans votre boîte mail.

CONTACTEZ LA Rédaction

Tel : +689 40 47 36 15 / Fax : +689 40 47 36 09
Numéro d’urgence : +689 87 78 14 01
Email : [email protected]

TNTV dans les îles
Tel : +689 40 60 00 75 / Fax : +689 40 60 00 76
Email : [email protected] / [email protected]

les articles de la semaine

Hitiaa : Joinville Pomare bloque l’entrée de la vallée

Après Paea, les gendarmes ont été appelés ce matin dans la vallée de Hitiaa dont l’accès est bloqué depuis lundi par Joinville Pomare et ses amis.

En métropole, la durée du congé de paternité va...

La durée du congé de paternité va doubler et passer à 28 jours, a indiqué mardi l'Élysée, permettant à la France, un temps en pointe sur le sujet, de combler une partie de son retard par rapport aux meilleurs élèves européens.

catégories populaires

Suivez-nous

Abonnez-vous à nos réseaux sociaux

Téléchargez l’application TNTV