vendredi 30 octobre 2020
A VOIR

|

Tikahiri : un nouvel album « au son vraiment particulier »

Publié le

Publié le 16/06/2019 à 11:19 - Mise à jour le 16/06/2019 à 11:19
Lecture 2 minutes

(…)

L’enregistrement de ce nouvel album en Grande-Bretagne a été une expérience enrichissante pour vous ? Qu’est-ce que cela vous a apporté ?
Aroma Salmon : « De belles choses se sont passées. Le son de cet album-là se détache vraiment complètement des albums précédents, qui étaient aussi bons. Mais celui-là a un son vraiment particulier. En plus, il a été mixé par les Dandy Warhols, grand groupe américain dont nous sommes fans. Du coup, il a une sonorité qui est actuelle mais en plus avec des influences des années 80-90, de la musique qui nous a bercés, nous a fait grandir. »
 

« Jesus is Back » que l’on peut traduire par « Jésus est de retour ». Pourquoi ce choix de titre pour votre cinquième album  ?
Aroma Salmon : « Trump a été élu, en Iran ils font la guerre pour le pétrole, au Japon il y a le tsunami, ici on vient de voir qu’un garçon voulait assassiner sa mère. Alors quand Jésus revient, quand le messie revient, -il sera bientôt parmi nous, je caricature un peu-, il reviendra certainement sous une apparence féminine avec une pensée féminine. (…) Et une fois qu’elle arrive, la paix sera sur terre. »
 
On retrouve toujours cette ambiance gothique Paumotu qui vous caractérise, avec une note british : est-ce une forme de maturité musicale ?
Aroma Salmon : « Musicalement, il est vrai qu’on a atteint des choses qu’on n’avait pas atteint auparavant, mais après, parler de maturité… Je pense que l’on n’est jamais mature. Il y a toujours un côté enfant qui réside en nous, c’est ce qui nous permet de continuer de rêver et de se projeter dans l’avenir. »
 

Au fil des années, vous êtes passés d’un registre du black metal au pop-rock. Comment décririez-vous ce nouvel album ?
Mano Salmon : « Avant, on jouait du black metal, du goth metal… Mais avec le temps, je pense qu’on s’est assagis. C’est tout simplement de nouvelles idées qui nous viennent. Je pense qu’avec le temps, tu changes un peu mentalement. Mais la touche metal est toujours là, tu la sens. »
Aroma Salmon : « Notre musique est composée de plusieurs influences différentes : du metal, du black metal, du gothique, du rock… 

(…)

Mano Salmon, vous avez aussi fait parler de vous ces derniers mois pour votre participation à The Voice.
Mano Salmon : « Cela n’a rien à voir avec le groupe Tikahiri. C’était juste un challenge de ma part. J’étais finaliste de The Voice de la Polynésie, c’est énorme parce qu’on était quand même plus de 300 participants. Il y avait toute la panoplie des meilleurs chanteurs de Tahiti : Pepena etc. Je ne pensais vraiment pas arriver en finale, on va dire. Cela m’a propulsé. Je suis allée à Paris pour les auditions à l’aveugle, et d’autres portes se sont ouvertes. »

(…)

Justement, on vous verra aussi dans la série « Meurtre à Tahiti » tournée en Polynésie…
Mano Salmon : « Je ne vais pas tout dévoiler, mais je suis le chef d’un gang dans le film, un rôle qui me va très bien. »

(…)
 

Rédaction web avec Jeanne Tinorua

infos coronavirus