mardi 15 juin 2021
A VOIR

|

L’artisanat de Rurutu s’exporte à Raiatea

Publié le

Rurutu est à l'honneur à Raiatea. Depuis ce mercredi matin, une dizaine d’artisans expose à la gare maritime de Uturoa. Une semaine pour faire découvrir l’art de la vannerie et du tressage propre aux îles Australes.

Publié le 12/05/2021 à 17:21 - Mise à jour le 12/05/2021 à 17:21
Lecture < 1 min.

Rurutu est à l'honneur à Raiatea. Depuis ce mercredi matin, une dizaine d’artisans expose à la gare maritime de Uturoa. Une semaine pour faire découvrir l’art de la vannerie et du tressage propre aux îles Australes.

Après le salon de l’artisanat à Tahiti, les artisans de Rurutu s’installent à la gare maritime de Uturoa. Paniers, chapeaux, nattes et autres produits de décorations : les rurutu espèrent fortement écouler leurs productions.

« La spécialité de Rurutu, c’est le potata’a, le panier et le chapeau ni’au, pandanus. C’est spécial pour nous parce qu’il y a que chez nous qu’on voit ça. Et on est fier que nos ancêtres nous aient laissé cela, pour nous aujourd’hui. L’objectif, c’est de tout vendre et après, on rentre chez nous », s’est exprimé Tetaronia Tainanu, l’un des artisans.

Et les visiteurs ne se font pas prier. La réputation des artisans des Australes n’est plus à faire. Dès l’ouverture de l’exposition, les objets ont trouvé acquéreurs, comme auprès de Sandrine, résidente de Raiatea.

« J’ai vu qu’elles (ndlr : les artisanes) étaient là depuis 3-4 jours, donc on s’est dit qu’on va vite y aller pour voir tout ce qu’elles peuvent proposer. Je pense que c’est très local et ça change. Et ça va être magnifique dans les maisons. Les chapeaux pour le jardinage ou pour sortir, c’est très sympa ».

« Le tressage, c’est très joli. On reconnaît le travail des rurutu. Je viens de voir les prix, c’est raisonnable », concède Irma, l’une des visiteuses de l’exposition. Quelques cours de tressage sont dispensés sur place. Les créations sont à découvrir jusqu’au 19 mai inclus.  

infos coronavirus