mardi 2 mars 2021
A VOIR

|

Heiva Rima’i : La compétition commence !

Publié le

Publié le 27/06/2016 à 15:07 - Mise à jour le 27/06/2016 à 15:07
Lecture 2 minutes

Trois mama du heiva rima’i se sont lancées, mardi, dans un concours artisanal peu banal : la confection de poufs en patchwork. Elles ont trois jours pour réaliser le pouf le plus beau, uniquement à base de coton , de dentelle et de paeore, et bien sur, sans se servir de machine.

Les trois candidates résident toutes les trois à Tahiti mais sont originaires des Australes et des Tuamotu. Chacune devra tenter de mettre une touche caractéristique de son île sur le pouf. Si certaines ont opté pour la sobriété, d’autres ont déjà commencé à orner leurs œuvres de fioritures colorées.

Avec ce concours, les organisateur du heiva rompent avec la tradition du concours de tifaifai et lancent aux mamas un défis auquel elles n’étaient pas habituées.

Pourtant le pouf est un ornement qui n’a rien de moderne. Sa présence dans les fare polynésiens ne date pas d’hier. Il y a quelques années, sa réalisation nécessitait un à deux mois de travail, alors qu’aujourd’hui, quelques jours suffisent . 

La remise des prix aura lieu vendredi à 15 heures. Le prix remis à la lauréate n’a pas encore été défini par le jury. 
 

Rédaction web

infos coronavirus