fbpx
lundi 21 octobre 2019
A VOIR

|

Elsa Grether ou le violon en passion

Publié le

Publié le 09/04/2017 à 10:17 - Mise à jour le 09/04/2017 à 10:17
Lecture 2 minutes

Elsa Grether est ce qu’on appelle une musicienne de premier plan. Elle est en visite à Tahiti pour la première fois, afin de nous faire découvrir sa passion : le violon.

Mercredi et vendredi, elle montera sur scène pour interpréter, non pas les grands classiques, mais des œuvres modernes pour la plupart méconnues.

“Ce sont des extraits de mon dernier disque qui sortira début juin. C’est un disque extrêmement varié qui fait référence aux mille facettes du violon.”

De Jean Sébastien Bach à Tôn Thât Tiet, compositeur vietnamien contemporain, en passant par Eugène Ysaye et Aram Khatchatourian, c’est un véritable tour du monde musical, que présentera Elsa Grether lors de ses concerts sur le fenua.

“En tant qu’interprète, on respecte fidèlement la partition, l’esprit du compositeur et son intention. Mais on doit mettre aussi beaucoup de nous mêmes, notre vécu. C’est cela l’interprétation. Une recherche intérieure”
 
Elsa Grether donnera également une master class jeudi, auprès des 80 élèves qui apprennent le violon au conservatoire de Tipaerui. “C’est important pour ces élèves d’avoir une oreille extérieure et des conseils, et jouer pour d’autres gens. Je leur donnerai quelques conseils techniques.”
 

Rédaction Web avec Tamara Sentis

Violoniste française d’origine alsacienne, Elsa Grether donnera trois concerts les 9, 12 et 14 avril à Tahiti et Moorea à l’invitation de Musique en Polynésie. La violoniste de renom a déjà participé à de nombreux festivals sur la scène métropolitaine, avec notamment que le Festival des Abbayes en Lorraine, et sur la scène internationale avec le Carnegie Hall de New York.

Tarifs : 1 000 Fcfp pour les jeunes et étudiants, 3 000 Fcfp pour les adhérents de l’association Musique en Polynésie et 4 500 Fcfp pour les non-adhérents.

Dossier de la semaine : les Evasan, pour qui ? Quand ? Comment ?

De par son éclatement géographique, la Polynésie se confronte à des difficultés lors de certaines évacuations sanitaires inter-îles. Comment une Evasan est-elle déclenchée ? Qui le décide ? Quels sont les moyens à disposition ? Éléments de réponds dans notre dossier de la semaine.

La filière crevette veut faire décoller sa production

Dans le cadre de la fête de la science, l'Ifremer organise sa journée porte ouverte samedi à Vairao de 8h30 à 15 heures. Maintenant que l'institut a cédé ses droits sur la souche de la crevette bleue au pays, la filière en plein développement, ambitionne de doubler, voire de tripler sa production, face à une demande en hausse.

Quelles actions pour prévenir l’illettrisme en Polynésie ?

Facteur de décrochage scolaire, l’illettrisme fait l’objet d’une attention particulière des pouvoirs publics. Boîte à livre, ateliers lectures, ou remise à niveau : quelles actions sont déployées pour prévenir ce handicap ?

Toute l’actualité de Polynésie française et d’ailleurs en direct et en continu.

Contactez le standard
Contactez la régie pub

NEWSLETTER

Recevez l'actualité de la Polynésie, les temps forts de vos programmes et les jeux dans votre boîte mail.

CONTACTEZ LA Rédaction

Tel : +689 40 47 36 15 / Fax : +689 40 47 36 09
Numéro d’urgence : +689 87 78 14 01
Email : [email protected]

TNTV dans les îles
Tel : +689 40 60 00 75 / Fax : +689 40 60 00 76
Email : [email protected] / [email protected]

vidéos populaires

Loma Spitz, grande dame de la chanson est décédée

Le monde de la musique polynésienne de la "belle époque" est en deuil. Loma, qui a formé avec sa soeur Mila, le duo célèbre des années 60 "Loma et Mila" est décédée aujourd'hui à l'âge de 80 ans des suites d'une longue maladie.

Papeete international Sevens : Rapa Nui vainqueur chez les...

Les joueurs de Rapa Nui se sont imposés devant le RC Pirae pour la 3e édition de l'événement Papeete international Sevens. Chez les femmes, les Rugby Hine l'emportent face aux représentantes de l'île de Pâques.

Don d’organes : “Donneur ou pas, l’important est de...

Les associations Un don de vie et Donneurs de sang de Polynésie ont organisé samedi une journée de sensibilisation pour encourager le don d’organes. Carine Domelier, membre de l’association Un don de vie, explique que, "donneur ou pas, l’important est de le dire à ses proches".

catégories populaires

Suivez-nous

Abonnez-vous à nos réseaux sociaux

Téléchargez l’application TNTV

X