mercredi 28 octobre 2020
A VOIR

|

Commémoration des 30 ans de la disparition de Henri Hiro

Publié le

Le ministère de la Culture et le Conservatoire artistique de la Polynésie française - Te Fare Upa Rau, vont commémorer ce mardi 10 mars, à 18 heures 15, le trentième anniversaire de la disparition du poète Henri Hiro.

Publié le 10/03/2020 à 15:37 - Mise à jour le 10/03/2020 à 15:37
Lecture < 1 min.

Le ministère de la Culture et le Conservatoire artistique de la Polynésie française - Te Fare Upa Rau, vont commémorer ce mardi 10 mars, à 18 heures 15, le trentième anniversaire de la disparition du poète Henri Hiro.

HENRI HIRO : LE TEMPS DE L'HOMMAGE…Le Conservatoire artistique Te Fare Upa Rau organise, le mardi 10 mars prochain à…

Posted by Conservatoire artistique de la Polynésie française Te Fare Upa Rau on Wednesday, March 4, 2020


Ouvert au public et se déroulant sur le paepae Maco Tevane de l’établissement à Tipaerui, ce moment de partage retracera, à l’appui d’extraits de films, de lecture de poèmes, de chants et de ‘orero, la vie d’un homme ayant profondément marqué le paysage politique, culturel et religieux du pays, auquel il était profondément dévoué.

Soucieux de l’avenir de son peuple, Henri Hiro a fondé ses espoirs en la jeunesse polynésienne, pour préserver leur patrimoine et leur identité. Une plaque de commémoration, adressée à la jeune génération, sera ainsi dévoilée à cette occasion.

infos coronavirus

Covid-19 : les salles de sport « sacrifiées » estime Christian Wang Sang

"C'est injuste." "C'est révoltant." Les gérants de salles de sport sont dépités. Alors qu'ils traînent encore des séquelles financières du confinement, c’est...

Covid-19 : Manutea Gay « demande à chacun de se rendre responsable »

Manutea Gay, le responsable de la plateforme covid-19, était notre invité en plateau lundi soir. Il indique que "les messages qui ont été diffusés jusqu’à aujourd’hui ont fait leur temps, il est nécessaire de passer à autre chose", et "demande à chacun de se rendre responsable à titre individuel" face à la pandémie.