Aremistic, HonoHiva… la Polynésie représentée au Pasifika Festival

Publié le

Ils sont musiciens ou danseurs : des artistes du fenua sont actuellement en Nouvelle-Zélande. Ils participent au Pacifika Festival.

Publié le 16/03/2023 à 10:30 - Mise à jour le 16/03/2023 à 10:54

Ils sont musiciens ou danseurs : des artistes du fenua sont actuellement en Nouvelle-Zélande. Ils participent au Pacifika Festival.

C’est la première fois qu’il participe au Pasifika Festival. L’artiste Aremistic, Aremiti Chansin de son vrai nom, est en ce moment à Aotearoa. « J’ai postulé à plusieurs festivals dans le Pacifique, en France et aux Etats-Unis. Le Pasifika Festival avait une place de libre pour moi. Je suis venu tout seul avec ma guitare. Je vais faire une prestation guitare voix ». Il se produira les 18 et 19 mars en deux passages de 20 minutes environ.

Un groupe du fenua a également fait le déplacement, Honohiva, qui regroupe plusieurs artistes connus : Natura Jam, Eono, Teiho Tetoofa mais aussi la danseuse Tumata Vairaaroa.

Le Pasifika Festival célèbre cette année ses 30 ans d’existance. Musique, mais aussi nourriture et artisanat du Pacifique y sont présentés. Objectif : mettre en avant les cultures de la région.

Pour Aremistic, l’événement est une chance d’exporter sa musique, « et de manière générale la musique qui se fait à Tahiti. »

S’il s’agit de son premier festival, Aremiti connait en revanche déjà les scènes de Nouvelle-Zélande. Il a fait ses études à Aotearoa. « J’ai déjà joué en Nouvelle-Zélande, lorsque je vivais ici. J’avais monté un groupe avec des maori. On a fait plusieurs concerts. » De retour au fenua, Aremiti a fait partie de plusieurs groupes dont Irie Locals, avant de se lancer seul.

Mille artistes venus des îles Cook, des Fidji, de Niue, Samoa, Tuvalu Kiribati, Tokelau, Hawaii et Tahiti se produiront cette année au Pasifika Festival qui se déroulera dans la réserve Western Springs d’Auckland.

Dernières news

Activer le son Couper le son