dimanche 13 juin 2021
A VOIR

|

Vidéos – Importants dégâts à Tonga, le cyclone Gita gagne en intensité

Publié le

Publié le 11/02/2018 à 9:28 - Mise à jour le 11/02/2018 à 9:28
Lecture 2 minutes

Dimanche, avant le passage du cyclone Gita,  le Premier ministre par intérim, Semisi Sika avait déclaré l’état d’urgence dans l’archipel. Les habitants se sont préparés, les autorités conseillant de s’attendre au pire. 

Dans la nuit de dimanche à lundi, le royaume a été frappé de plein fouet par Gita, passé en catégorie 4. Selon le Nz Herald, il s’agirait du plus violent cyclone que l’archipel ait subi depuis 60 ans. Ce lundi, plusieurs vidéos circulent sur la toile, montrant l’ampleur des dégâts. Arbres et poteaux électriques au sol, maisons détruites, rues inondées… 

Selon Radio New Zealand,  à Tongatapu, la plus grande île de l’archipel, le cyclone a provoqué des vents de plus de 233 km / h qui ont arraché des toits, abattu des arbres, détruit une église catholique et mis hors service le Met Office et la station de radio nationale.

Le cyclone aurait également fait 2 morts. Une information qui n’a pas encore pu être confirmée. Les services d’urgence sont encore en train d’évaluer les dégâts. 

La capitale Nuku’alofa a été gravement touchée. « C’est la pire situation dans laquelle j’ai été confronté », a déclaré un responsable interrogé par Radio New Zealand. Les secours ont travaillé toute la nuit. L’approvisionnement en eau et électricité est coupé. 

Le gouvernement néo-zélandais a promis un montant initial de 50 000 dollars (environ 3.5 millions de Fcfp) pour aider les opérations de secours aux Tonga.

Selon les services météorologiques de Fidji, le cyclone pourrait encore monter en intensité et passer en catégorie 5. Le cyclone pourrait passer à proximité de la Nouvelle-Calédonie en fin de semaine. 

Rédaction web 

infos coronavirus