Les trois corps retrouvés au Mexique sont « très probablement » ceux des surfeurs disparus

Publié le

"Au vu de leurs vêtements et de certaines caractéristiques telles que des cheveux longs et des descriptions physiques spécifiques, la probabilité est forte", a déclaré la procureure générale de l'État Maria Elena Andrade, interrogée sur la possibilité que les corps soient ceux des trois étrangers portés disparus la semaine dernière.

Publié le 04/05/2024 à 11:43 - Mise à jour le 04/05/2024 à 11:43

"Au vu de leurs vêtements et de certaines caractéristiques telles que des cheveux longs et des descriptions physiques spécifiques, la probabilité est forte", a déclaré la procureure générale de l'État Maria Elena Andrade, interrogée sur la possibilité que les corps soient ceux des trois étrangers portés disparus la semaine dernière.

Les trois corps retrouvés dans une station balnéaire du nord-ouest du Mexique, ont une « forte probabilité » d’être ceux de deux surfeurs australiens et d’un américain disparu la semaine dernière, ont annoncé samedi les autorités locales.

Plus tôt, le bureau de la police fédérale américaine à San Diego, en Californie, avait annoncé que « trois individus décédés ont été retrouvés à Santo Tomas, en Basse-Californie » , sans révéler l’identité des victimes. Santo Tomas se trouve à environ 45 kilomètres au sud-est d’Ensenada, dans une région du Mexique marquée par la violence des cartels de narcotrafiquants.

La procureure générale de l’État, Maria Elena Andrade, a déclaré à l’AFP que les corps sont dans un « état de décomposition avancé » , ce qui complique leur identification complète. 

« Toutefois, au vu de leurs vêtements et de certaines caractéristiques telles que des cheveux longs et des descriptions physiques spécifiques, la probabilité est forte » , a-t-elle déclaré, interrogée sur la possibilité qu’il s’agisse des trois étrangers portés disparus.

Un autre cadavre a été découvert au même endroit, a-t-elle ajouté, précisant que les analyses ont montré qu’il était là depuis plus longtemps et n’avait rien à voir avec la disparition des trois surfeurs.

Deux frères australiens, Jake et Callum Robinson, et un Américain, Jack Carter, amateurs de surf, avaient été vus pour la dernière fois le 27 avril à Bocana de Santo Tomas, une station balnéaire de la municipalité d’Ensenada.

Les images capturées par les journalistes montrent des équipes de secours et des experts médico-légaux extraire, à l’aide d’un système de poulies, ce qui semblait être des cadavres couverts de boue d’un puits situé dans une falaise au-dessus du Pacifique.

Plus d’une douzaine d’intervenants, dont des agents fédéraux, des policiers d’Etat, des experts médico-légaux et du personnel militaire, étaient à l’œuvre vendredi dans la zone de la falaise difficile d’accès.

Une enquête est en cours, en coordination avec les autorités américaines et australiennes. Trois suspects Mexicains ont été arrêtés et interrogés.

Les célèbres plages de Basse-Californie sont fréquentées par de nombreux vacanciers américains, qui profitent de la proximité de la frontière avec les États-Unis. Mais cet État est également l’un des plus violents du Mexique en raison de la présence de groupes criminels.

En mars 2023, des membres présumés du cartel du Golfe avaient enlevé quatre Américains dans la ville de Matamoros, à la frontière américaine. Deux d’entre eux ont été tués.

Dernières news