samedi 8 mai 2021
A VOIR

|

Une pirogue des Fidji, symbole de résilience et d’unité, exposée à la COP23

Publié le

Publié le 07/11/2017 à 8:02 - Mise à jour le 07/11/2017 à 8:02
Lecture 2 minutes

Pirogue de haute mer à double coque, cette drua a été construite aux îles Fidji il y a trois ans. Les Fidji président la Conférence de l’ONU sur le changement climatique cette année.

« Cette pirogue est un superbe exemple de la dextérité fidjienne; elle illustre également la résilience de la culture ancestrale du Pacifique face aux effets néfastes du changement climatique » a affirme Nick Nuttall, porte-parole de la COP23 et Directeur de la communication de l’ONU Changements climatiques.

La drua a été livrée au Centre de conférence international de Bonn au sein duquel  se tiendront les négociations officielles sur le climat. « C’est un moment très émouvant », a déclaré Peniana Lalabalavu, Secrétaire adjoint rattachée au bureau du Premier ministre des Fidji et coordinatrice en chef de la présidence de la COP23.

« La drua connecte la culture et les traditions fidjiennes à Bonn et aux négociations internationales sur le changement climatique. Cela symbolise le fait que les Fidji vont être le chef de file pour trouver des solutions, et donner un coup d’accélérateur à l’action climatique. Lorsqu’il s’agit de changement climatique, la drua évoque aussi le fait que nous sommes tous dans la même pirogue. » conclut Peniana Lalabalavu.
 
 
État insulaire vulnérable, les îles Fidji subissent déjà les impacts du dérèglement climatique comme l’élévation du niveau de la mer et la survenue de cyclones plus violents. Veiller à l’application intégrale de l’Accord de Paris – principale mission de la COP 23  va être déterminant pour la survie même de l’archipel.

 

Rédaction web avec United Nations Climate Change

infos coronavirus