fbpx
jeudi 23 janvier 2020
A VOIR

|

Premier lâcher de moustiques contre la dengue à Nouméa

Publié le

La mairie de Nouméa en Nouvelle-Calédonie a lâché mercredi dans la nature les premiers moustiques auxquels une bactérie permettant d'éradiquer la dengue a été inoculée, dans le cadre d'un programme sanitaire innovant, a constaté l'AFP.

Publié le 10/07/2019 à 10:07 - Mise à jour le 05/08/2019 à 9:21
Lecture 2 minutes

La mairie de Nouméa en Nouvelle-Calédonie a lâché mercredi dans la nature les premiers moustiques auxquels une bactérie permettant d'éradiquer la dengue a été inoculée, dans le cadre d'un programme sanitaire innovant, a constaté l'AFP.

Lors d’une cérémonie organisée dans le centre-ville de la capitale calédonienne, quelque 500 moustiques “wolbachia” ont été libérés de petites boites de laboratoire, après avoir été infectés par la bactérie du même nom.      

Des chercheurs australiens ont mis en évidence il y a une dizaine d’années que l’inoculation de cette bactérie à l’Aedes Aegypti, moustique tigré au rang des plus dangereux au monde, bloquait la transmission aux humains des virus de la dengue, du zika et du chikungunya. “Il s’agit d’une bactérie présente naturellement dans 60% des insectes et qui est inoffensive pour l’homme et pour l’environnement”, a expliqué le docteur Nadège Rossi, chef du World Mosquito Program à Nouméa.

Une première sur le territoire français

En mars 2018, l’université australienne de Monash, le gouvernement de Nouvelle-Calédonie, l’institut Pasteur et la ville de Nouméa, ont conclu un partenariat pour expérimenter cette méthode biologique innovante de lutte contre ces maladies. Il s’agit d’une première sur le territoire français, alors que la méthode a déjà été éprouvée avec succès dans une douzaine de pays dont l’Australie, le Brésil ou l’Indonésie. “Les résultats y ont été extrêmement concluant avec une disparition des épidémies de dengue dans toutes les zones qui ont été traitées”, a déclaré à l’AFP Tristan Derycke, adjoint au maire en charge des questions sanitaires.      

Pendant six mois, des lâchers de moustiques “wolbachia” vont avoir lieu toutes les semaines à Nouméa “le temps que la population de moustiques se renouvelle et qu’il n’y ait plus que des moustiques “wolbachia” dans la nature”, précise-t-il . Il a également déclaré avoir “bon espoir” que toute la Nouvelle-Calédonie adopte ce procédé, qui met fin aux épandages d’insecticides.      

Deux morts de la dengue cette année en Nouvelle-Calédonie

Depuis le début de l’année, deux personnes, dont une fillette de 8 ans, sont morts de la dengue en Nouvelle-Calédonie, près de 4 000 personnes ont été contaminées et 300 hospitalisées. “Les épidémies s’allongent et paraissent cliniquement de plus en plus sévères avec des morts chaque année et des séquelles en termes oculaires ou hépatique”, a précisé Tristan Derycke, médecin de formation.      

En 2017, 13 personnes avaient succombé en Nouvelle-Calédonie à l’arbovirose, qui provoque douleurs articulaires et forte fièvre et s’avère mortelle quand elle devient hémorragique ou s’attaque à un organe vital.

SourceAFP

Le paiement sans contact bientôt généralisé en Polynésie

Jusqu’à aujourd’hui, seule la Banque de Tahiti avait équipé son parc du système de paiement sans contact. D’ici la fin de l’année, l’ensemble des Polynésiens y auront accès. Les techniciens de l’OSB font le tour des commerçants pour installer cette nouvelle fonction. Une opération de grande ampleur puisque le reste du parc compte près de 2 700 terminaux de paiement électronique.

L’inlassable hausse des cotisations sociales

Les nouvelles hausses des cotisations sociales sont effectives depuis le 1er janvier. Adoptées en conseil des ministres le 13 décembre, elles visent la tranche A de la retraite et l’assurance maladie. Des augmentations "nécessaires", juge le gouvernement, malgré les réticences des partenaires sociaux.

Le prix de la vanille ne cesse d’augmenter

Depuis quelques années, le prix du kilo de la vanille mûre ne cesse d’augmenter. Cette année, il s’est monnayé jusqu’à 15 000 Fcfp. Un prix qui s’explique notamment par une faible production et ce malgré les plans de relance du Pays.

Toute l’actualité de Polynésie française et d’ailleurs en direct et en continu.

Contactez le standard
Contactez la régie pub

NEWSLETTER

Recevez l'actualité de la Polynésie, les temps forts de vos programmes et les jeux dans votre boîte mail.

CONTACTEZ LA Rédaction

Tel : +689 40 47 36 15 / Fax : +689 40 47 36 09
Numéro d’urgence : +689 87 78 14 01
Email : [email protected]

TNTV dans les îles
Tel : +689 40 60 00 75 / Fax : +689 40 60 00 76
Email : [email protected] / [email protected]

les articles de la semaine

Incendies en Australie : le secteur du tourisme va...

Les feux de forêts qui font rage en Australie vont faire perdre au pays des milliards de dollars de revenus issus du tourisme, nombre de visiteurs étrangers ayant annulé leur voyage, a annoncé vendredi un organisme en charge de ce secteur.

Australie : des espèces menacées durement frappées par le...

Les feux en Australie ont brûlé plus de la moitié de l'habitat connu de 100 plantes et animaux menacés, dont 32 espèces en danger critique d'extinction, a annoncé lundi le gouvernement.

Eto sur la scène du grand théâtre

On note d’abord son style, empreint de son chanteur préféré, Ben Harper... Eto est jeune et pourtant il s’est rapidement fait remarquer...

catégories populaires

Suivez-nous

Abonnez-vous à nos réseaux sociaux

Téléchargez l’application TNTV

X