samedi 17 avril 2021
A VOIR

|

Nouvelle-Calédonie : alerte tsunami levée, place au cyclone Niran

Publié le

Combo en Nouvelle-Calédonie où, à présent que l'alerte tsunami est levée, la population attend l'arrivée du cyclone tropical Niran.

Publié le 04/03/2021 à 16:57 - Mise à jour le 04/03/2021 à 16:57
Lecture 2 minutes

Combo en Nouvelle-Calédonie où, à présent que l'alerte tsunami est levée, la population attend l'arrivée du cyclone tropical Niran.

L’ensemble de la Nouvelle-Calédonie est placée en pré-alerte cyclonique dans l’attente du passage du cyclone tropical Niran, qui génère actuellement des vents à 155 km/h près de son centre et des rafales à 220 km/h.

Au cours des prochaines 24 heures, le cyclone tropical Niran bénéficiera de conditions favorables à son renforcement et pourrait atteindre le stade de cyclone tropical intense avec des rafales de l’ordre de 250 km/h près de son centre.

De fortes pluies précèdent l’arrivée du phénomène et se produisent entre vendredi après-midi et samedi (entre jeudi et vendredi en Polynésie), provoquant certainement des inondations.

Une mer très dangereuse et une marée de tempête, avec de très fortes vagues, pouvant localement dépasser 6 mètres, sont attendues sur le littoral de l’ensemble du territoire samedi (vendredi en Polynésie) et la nuit suivante.

Le risque de submersion marine est très fort au moment de la marée haute, la direction de la sécurité civile et de la gestion des risques de la Nouvelle-Calédonie recommande fortement à la population d’évacuer les habitations dans la zone côtière basse.

En conséquence, l’alerte cyclonique de niveau 2 sera déclenchée samedi dès 6 heures (vendredi 9 heures en Polynésie).

Alerte tsunami levée

Suite au séisme de magnitude 8.1 qui s’est produit ce jour, à 10 km de profondeur aux îles Kermadec (Nouvelle-Zélande), un tsunami accompagné de submersion de zones côtières a été observé sur certaines côtes de la Nouvelle-Calédonie :

  • plus d’un mètre à Tadine, commune de Maré ;
  • des vagues générant une pénétration de la mer sur 30 m à l’intérieur des terres au niveau de la baie de Kuto, commune de l’île des Pins ;
  • plus de 45 cm enregistré au marégraphe de Ouiné, commune de Yaté ;
  • plusieurs mouvements de vagues inhabituels entre 10 à 20 cm sur le secteur de la plage de l’Anse Vata, commune de Nouméa ;
  • mouvements de vagues inhabituels au niveau de la barrière de corail confirmés par des professionnels de la mer (SNSM et LAPEROUSE);

La fin de l’alerte tsunami a été donnée sur l’ensemble de la Nouvelle-Calédonie à peu près en même temps qu’en Polynésie.

Toutefois, des mouvements anormaux du niveau de la mer peuvent encore être observés durant les prochaines heures. Au regard de ces informations, la direction de la sécurité civile et de la gestion des risques appelle la population à la prudence, notamment le long du littoral.

infos coronavirus

Nouvelle-Zélande : essai d’une application pour détecter le virus avant les symptômes

L'application, appelée "elarm", se connecte aux montres connectées ou aux appareils mobiles qui mesurent les performances sportives et utilise l'intelligence artificielle pour...

Retour sur une année de Covid en Polynésie

L’année dernière à la même période, la Polynésie était confinée. Un mauvais souvenir marquant le début d’une crise sanitaire et économique due à la Covid-19. Des premiers cas au compte-gouttes, puis la flambée, jusqu’au contrôle de l’épidémie depuis fin décembre, le Dr Henri-Pierre Mallet revient avec nous sur cette année difficile.