samedi 17 avril 2021
A VOIR

|

L’aide aux Fidjiens réceptionnée, le Tahiti Nui est sur le retour

Publié le

Parti le 28 décembre dernier, le navire Tahiti Nui, mobilisé dans le cadre de l’opération solidarité Fidji, est arrivé à bon port, dimanche. A son bord, 4 conteneurs remplis d’équipements d’urgence, de matériel humanitaire, de médicaments et de linge. Le déchargement a été effectué par l’équipage lui-même en raison des restrictions sanitaires imposées...

Publié le 06/01/2021 à 19:19 - Mise à jour le 08/01/2021 à 15:38
Lecture 2 minutes

Parti le 28 décembre dernier, le navire Tahiti Nui, mobilisé dans le cadre de l’opération solidarité Fidji, est arrivé à bon port, dimanche. A son bord, 4 conteneurs remplis d’équipements d’urgence, de matériel humanitaire, de médicaments et de linge. Le déchargement a été effectué par l’équipage lui-même en raison des restrictions sanitaires imposées...

Après près d’une semaine de navigation, le Tahiti Nui est arrivé à Fidji dimanche. Un soulagement pour les marins et membres d’équipages de pouvoir enfin fouler la terre ferme… hélas… cette perspective aura été de courte durée en raison du protocole sanitaire strict mis en place, rapporte Manuel Terai, Délégué aux affaires internationales, européennes et du Pacifique (DAIEP).

« Nous sommes arrivés de bonne heure, mais nous avons du rester au large de la passe pour attendre l’arrivée du remorqueur, car il s’occupait d’un autre navire. Le pilote n’est pas monté à bord, il a préféré que nous le suivions. Malheureusement, bien que nous ayons tout fait pour essayer de descendre quelques minutes à terre : pas d’exception, pour qui que ce soit! Nous avons dû communiquer par téléphone ou à distance ».

L’Equipage du Tahiti Nui, et Manuel Terai, à bord du Tahiti Nui – Crédit Photo Axel Lichtle pour TNTV
Le remorqueur qui a guidé le Tahiti Nui à l’arrivée à Fidji – Crédit photo Axel Lichtle pour TNTV

Fermées aux voyageurs étrangers, les îles Fidji jouissent du statut de Covid free.

A bord du Tahiti Nui, ce sont plusieurs tonnes de produits de première nécessité, pharmaceutiques ainsi que des matériaux de construction, qui ont été déchargés par l’équipage du navire Polynésien avant d’être passées au crible par les services d’hygiène de Suva.

A quai, les autorités communiquent avec les Polynésiens par téléphone – Crédit photo Axel Lichtle pour TNTV

« Tout ce qui a été débarqué a été traité par le service phytosanitaire Fidjien », raconte Manuel Terai. « Ils ont mis des produits sur tout, même sur les cartons d’eau. C’est une façon pour eux de se dire qu’on n’a pas apporté la Covid sur place, et on ne pourra pas nous accuser d’avoir été laxistes. »

Désinfection des dons dès l’arrivée à quai – Crédit photo Axel Lichtle pour TNTV

Sur place, les conteneurs de dons ont été réceptionnés par le NDMO, le Bureau national de gestion des catastrophes. Après le déchargement et le ravitaillement, le navire et son équipage ont quitté le port de la capitale mardi avec une arrivée prévue à Papeete le 10 janvier en fin de soirée.

infos coronavirus

Nouvelle-Zélande : essai d’une application pour détecter le virus avant les symptômes

L'application, appelée "elarm", se connecte aux montres connectées ou aux appareils mobiles qui mesurent les performances sportives et utilise l'intelligence artificielle pour...

Retour sur une année de Covid en Polynésie

L’année dernière à la même période, la Polynésie était confinée. Un mauvais souvenir marquant le début d’une crise sanitaire et économique due à la Covid-19. Des premiers cas au compte-gouttes, puis la flambée, jusqu’au contrôle de l’épidémie depuis fin décembre, le Dr Henri-Pierre Mallet revient avec nous sur cette année difficile.