vendredi 27 mai 2022
A VOIR

|

Jérusalem : Donald Trump se recueille devant le mur des Lamentations

Publié le

Publié le 21/05/2017 à 8:21 - Mise à jour le 21/05/2017 à 8:21
Lecture 2 minutes

Donald Trump s’est recueilli lundi devant le mur des Lamentations à Jérusalem, une expérience inoubliable selon lui qui fait de lui le premier président américain en exercice à se rendre sur ce haut lieu du judaïsme.

Kippa noire sur la tête, il s’est figé un moment, la main droite sur le mur, puis a glissé, selon la tradition, un bout de papier dans les interstices entre les pierres antiques érodées par le temps. Ils contiennent habituellement des prières ou des vœux.

J’ai été très ému par ma visite“, a-t-il déclaré au Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu, “les mots ne sont pas assez forts pour rendre compte de cette expérience. Je me rappellerai à jamais cette impression“.

Le mur des Lamentations se trouve à Jérusalem-Est, partie palestinienne dont Israël s’est emparé en 1967 et qu’il a annexée en 1980. Israël considère tout Jérusalem comme sa capitale “indivisible” tandis que les Palestiniens veulent faire de Jérusalem-Est la capitale de l’Etat auquel ils aspirent.

Au mur des Lamentations, la femme et la fille de Donald Trump, Melania et Ivanka, qui est aussi sa conseillère à la Maison Blanche, se sont rendues dans la partie réservée aux femmes.

Après avoir prié, Ivanka Trump, convertie au judaïsme et tout de noir vêtue, a essuyé quelques larmes. 
 
Avant cette visite historique sur le site de prière le plus sacré pour les juifs, Trump et sa famille avaient visité le Saint-Sépulcre, lieu le plus saint du christianisme. 

 

AFP et rédaction web

infos coronavirus