samedi 19 juin 2021
A VOIR

|

Jérusalem : Donald Trump se recueille devant le mur des Lamentations

Publié le

Publié le 21/05/2017 à 8:21 - Mise à jour le 21/05/2017 à 8:21
Lecture 2 minutes

Donald Trump s’est recueilli lundi devant le mur des Lamentations à Jérusalem, une expérience inoubliable selon lui qui fait de lui le premier président américain en exercice à se rendre sur ce haut lieu du judaïsme.

Kippa noire sur la tête, il s’est figé un moment, la main droite sur le mur, puis a glissé, selon la tradition, un bout de papier dans les interstices entre les pierres antiques érodées par le temps. Ils contiennent habituellement des prières ou des vœux.

« J’ai été très ému par ma visite« , a-t-il déclaré au Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu, « les mots ne sont pas assez forts pour rendre compte de cette expérience. Je me rappellerai à jamais cette impression« .

Le mur des Lamentations se trouve à Jérusalem-Est, partie palestinienne dont Israël s’est emparé en 1967 et qu’il a annexée en 1980. Israël considère tout Jérusalem comme sa capitale « indivisible » tandis que les Palestiniens veulent faire de Jérusalem-Est la capitale de l’Etat auquel ils aspirent.

Au mur des Lamentations, la femme et la fille de Donald Trump, Melania et Ivanka, qui est aussi sa conseillère à la Maison Blanche, se sont rendues dans la partie réservée aux femmes.

Après avoir prié, Ivanka Trump, convertie au judaïsme et tout de noir vêtue, a essuyé quelques larmes. 
 
Avant cette visite historique sur le site de prière le plus sacré pour les juifs, Trump et sa famille avaient visité le Saint-Sépulcre, lieu le plus saint du christianisme. 

 

AFP et rédaction web

infos coronavirus