samedi 21 septembre 2019
A VOIR

|

Incrédulité en Nouvelle-Zélande après l’agression d’un ministre

Publié le

Publié le 13/03/2019 à 12:13 - Mise à jour le 13/03/2019 à 12:13
Lecture 2 minutes

Le ministre du Changement climatique James Shaw, co-leader du Parti Vert, se rendait jeudi matin à pied vers “la Ruche”, comme est surnommé le Parlement néo-zélandais, quand un homme lui a infligé un coup de poing au visage.

Son cabinet a parlé d’une agression “non provoquée” sans caractère politique. Mais le ministre du Commerce David Parker a affirmé aux journalistes que l’agresseur aurait “crié des choses en lien avec les Nations unies”.

M. Shaw, dont le Parti appartient à la coalition dirigée par la travailliste Jacinda Ardern, n’a été que légèrement blessé.
Deux passants sont venus à son aide, a indiqué son cabinet. Le ministre a poursuivi son chemin jusqu’au Parlement, où il a participé à une réunion, avant de se rendre à l’hôpital pour être ausculté.
“Ça semble plus grave que ça ne l’est vraiment”, a déclaré M. Shaw au site stuff.co.nz au sujet de son cocard.

La police a annoncé l’arrestation d’un homme de 47 ans, qui sera présenté vendredi à un tribunal en vue de poursuites.
Les violences politiques sont quasi inconnues en Nouvelle-Zélande. La plupart des ministres de cet archipel de 4,5 millions d’habitants se déplacent sans aucune protection particulière. 
“En Nouvelle-Zélande, on ne s’attend pas à cela”, a déclaré Mme Ardern aux journalistes. “Nous avons un environnement où nous pouvons avoir accès à nos hommes politiques. Et c’est quelque chose dont nous devons être fiers.”

Le maire de la capitale Justin Lester a parlé d’un “jour triste pour la démocratie”.
“C’est un comportement scandaleux et honteux, s’il est le fait d’un habitant de Wellington”, a-t-il dit dans un tweet. “Les représentants élus de toutes les tendances font  preuve de courage pour représenter les Néo-Zélandais et nous avons de la chance qu’ils soient aussi accessibles.”

AFP

La petite fourmi de feu : un désastre écologique

Elle est l’une des 100 espèces les plus envahissantes au monde : la petite fourmi de feu ou fourmi électrique dévaste tout sur son passage. Originaire d’Amérique centrale et du sud, elle a été signalée pour la première fois en 2004 à Mahina. Elle est présente aujourd’hui à Tahiti, Moorea, Rurutu, Huahine ou encore à Bora Bora... Le dossier de la rédaction :

Le drame des violences conjugales en Polynésie française

La secrétaire d’État Marlène Schiappa a annoncé mettre en place un Grenelle spécifique aux territoires d’outre-mer le 25 novembre. Quel est le constat de cette violence en Polynésie et quelles sont les aides dont bénéficient les victimes ?

Ligue 1 Football : le point sur les grands changements avant la reprise

En football, après 2 longs mois d’arrêt, les footballeurs de ligue 1 reprennent petit à petit le chemin des terrains. L’occasion pour nous de faire le point sur les grands chantiers de l’intersaison avec en ligne de mire le mercato hivernal.

Toute l’actualité de Polynésie française et d’ailleurs en direct et en continu.

Contactez le standard
Contactez la régie pub

NEWSLETTER

Recevez l'actualité de la Polynésie, les temps forts de vos programmes et les jeux dans votre boîte mail.

CONTACTEZ LA Rédaction

Tel : +689 40 47 36 15 / Fax : +689 40 47 36 09
Numéro d’urgence : +689 87 78 14 01
Email : [email protected]

TNTV dans les îles
Tel : +689 40 60 00 75 / Fax : +689 40 60 00 76
Email : [email protected] / [email protected]

vidéos populaires

Une Tahitienne championne de padel tennis

Léa Moerava Godallier est la numéro 2 française au classement de la Fédération Française de Tennis (FFT). Depuis septembre, elle s’est installée à Madrid car elle a intégré le circuit professionnel : le World Padel Tour qui regroupe tous les meilleurs joueurs mondiaux.

Grands projets : “cela va voir le jour” assure...

L’ouverture de la session budgétaire de l’assemblée s’est tenue ce matin avec les discours des présidents de l’hémicycle de Tarahoi, Gaston Tong Sang, et celui de la Polynésie Française, Edouard Fritch. Ce dernier a dressé un bilan d’étape de son gouvernement et donné les orientations à venir. Un bilan jugé positif pour la majorité, mais très critiqué par l’opposition.

catégories populaires