lundi 16 septembre 2019
A VOIR

|

Eruption volcanique au Vanuatu : la population d’une île incitée à partir pour de bon

Publié le

Publié le 21/05/2018 à 10:06 - Mise à jour le 21/05/2018 à 10:06
Lecture 2 minutes

L’archipel avait déclaré en avril l’état d’urgence sur l’île d’Ambae, dans le nord, dont 11.000 habitants avaient été évacués en septembre, déjà à cause du volcan Manaro Voui.

Nombre d’entre eux venaient tout juste de rentrer, mais l’Observatoire de prévention des risques géologiques du Vanuatu avait annoncé que le Manaro Voui connaissait une nouvelle éruption.

L’évacuation n’est pas obligatoire, mais les autorités ont fait savoir qu’elles souhaitaient que les habitants ayant quitté Ambae s’établissent ailleurs de façon permanente.

Le conseil des ministres a approuvé quatre lieux d’implantation sur l’île voisine de Maewo, qui seront loués aux propriétaires des terres sur lesquelles ils se trouvent.

Le gouvernement organisera et paiera l’évacuation de ceux qui iront s’y établir entre le 1er juin et le 30 juillet. Seuls ceux qui s’implanteront à Maewo seront aidés.

“Une aide alimentaire sera fournie aux déplacés d’Ambae sur Maewo pendant une période maximale de six mois”, a indiqué le gouvernement dans un communiqué.

“Au terme de cette période, les cultures qui auront été plantées au premier jour seront prêtes à être récoltées.”

Il est peu probable que tous les habitants d’Ambae partent. 

“Les cendres touchent surtout les populations du sud et de l’ouest, qui sont probablement celles qui partiront”, a déclaré à l’AFP Henry Vira, un responsable de l’île.

L’archipel aux 80 îles, qui compte 270.000 habitants, avait été en partie ravagé en 2015 par un puissant cyclone qui avait fait 11 morts.

Condominium franco-britannique jusqu’à son indépendance en 1980, le Vanuatu est l’un des pays les plus pauvres de la planète.

Il se situe sur la “ceinture de feu” du Pacifique où la collision de plaques tectoniques cause de fréquents tremblements de terre et une importante activité volcanique.

AFP

DOSSIERS DE LA REDACTION

Le drame des violences conjugales en Polynésie française

La secrétaire d’État Marlène Schiappa a annoncé mettre en place un Grenelle spécifique aux territoires d’outre-mer le 25 novembre. Quel est le constat de cette violence en Polynésie et quelles sont les aides dont bénéficient les victimes ?

Ligue 1 Football : le point sur les grands changements avant la reprise

En football, après 2 longs mois d’arrêt, les footballeurs de ligue 1 reprennent petit à petit le chemin des terrains. L’occasion pour nous de faire le point sur les grands chantiers de l’intersaison avec en ligne de mire le mercato hivernal.

Les dangers des réseaux sociaux

Internet et les réseaux sociaux sont-ils des pièges dont les premières victimes sont les adolescents ? La question est plus que jamais d’actualité. En Polynésie, on n’échappe pas à l’utilisation intensive du Web qui peut parfois mener à des dérives. Pour éviter les pièges, la gendarmerie met régulièrement en place des actions. Les professionnels de santé se sont aussi saisis de cette problématique.

Toute l’actualité de Polynésie française et d’ailleurs en direct et en continu.

Contactez le standard
Contactez la régie pub

NEWSLETTER

Recevez l'actualité de la Polynésie, les temps forts de vos programmes et les jeux dans votre boîte mail.

CONTACTEZ LA Rédaction

Tel : +689 40 47 36 15 / Fax : +689 40 47 36 09
Numéro d’urgence : +689 87 78 14 01
Email : [email protected]

TNTV dans les îles
Tel : +689 40 60 00 75 / Fax : +689 40 60 00 76
Email : [email protected] / [email protected]

vidéos populaires

catégories populaires

Suivez-nous

Abonnez-vous à nos réseaux sociaux

Téléchargez l’application TNTV