mardi 14 juillet 2020
A VOIR

|

Australie : les footballeuses internationales seront payées comme les hommes

Publié le

Les footballeuses de l'équipe nationale australienne percevront le même salaire que leurs homologues masculins, selon un accord dévoilé mercredi qui constitue un pas important vers plus d'égalité entre les sexes.

Publié le 06/11/2019 à 10:20 - Mise à jour le 06/11/2019 à 10:29
Lecture 2 minutes

Les footballeuses de l'équipe nationale australienne percevront le même salaire que leurs homologues masculins, selon un accord dévoilé mercredi qui constitue un pas important vers plus d'égalité entre les sexes.

Les stars de l’équipe féminine australienne, les « Matildas », comme Sam Kerr et Ellie Carpenter, empocheront les mêmes sommes que les vedettes des « Socceroos », Aaron Mooy et Mat Ryan, en vertu de ce contrat annoncé par la Fédération australienne de football (FFA).

Tout comme eux, elles effectueront leurs déplacements à l’étranger en classe affaire. « Le football est le jeu de tout le monde et cette nouvelle convention collective constitue un pas de plus vers l’adoption des valeurs d’égalité, d’intégration et d’égalité des chances », a déclaré Chris Nikou, président de la FFA.

Dans le cadre de cet accord signé pour quatre ans, les Socceroos et les Matildas percevront 24% des recettes perçues par les deux équipes nationales. Sur ce montant, les joueurs se sont engagés à reverser 5% aux équipes nationales de jeunes. Par ailleurs, la part des gains des joueurs réussissant à se qualifier pour une Coupe du monde passera de 30 à 40%.

Pour la milieu de terrain des Matildas, Elise Kellond-Knight, cet accord témoigne d’un « respect » envers les femmes : « En tant que footballeuse, c’est un peu ce dont nous avons toujours rêvé », a-t-elle déclaré.

Cet accord intervient après la signature, il y a quelques mois, d’un accord qui prévoit que les footballeuses professionnelles australiennes recevront le même salaire minimum que leurs homologues masculins. C’est le « choix des Socceroos de partager les revenus », a déclaré le directeur général de la FFA, David Gallop.

Le capitaine de l’équipe nationale australienne, Mark Milligan, a estimé que les femmes avaient obtenu « ce qu’elles méritent ».

Le directeur général des footballeurs professionnels australiens, John Didulica, a qualifié cet accord de contrat « unique » dans le monde du football. « Nous pensons qu’il servira d’exemple à toutes les fédérations et tous les joueurs, aussi bien hommes que femmes, et leur permettra de profiter de l’incroyable opportunité sociale et commerciale que représente notamment le football féminin », a-t-il déclaré.

L’Australie s’est imposée comme une championne de l’égalité des sexes dans le domaine sportif. Les joueuses de netball et de cricket ont également obtenu de meilleurs salaires au cours des dernières années.

infos coronavirus

Sur les traces de l’empreinte carbone

L’empreinte carbone, on en parle beaucoup, mais de quoi s’agit-il exactement ? Un Polynésien émet en moyenne 3,8 tonnes de CO2 par an. Une empreinte en dessous de la moyenne nationale, mais qui ne vise pour l’instant que nos émissions directes. C’est-à-dire, sans tenir compte de l’acheminement des énergies fossiles. Or, loin de tout, la Polynésie affiche une très forte consommation d’hydrocarbures, notamment pour le transport terrestre, principal émetteur de gaz à effet de serre.

Taxer le sucre est-il efficace ?

Sodas, sirops, confitures, gelées et autres biscuits : plus aucun produit sucré n’échappe à la "taxe de consommation pour la prévention" sur le sucre. Même pas les importateurs, contraints de la répercuter sur les prix de vente. Applicable depuis le 1er janvier sur les jus de fruits et légumes avec sucres ajoutés, ou édulcorants de synthèse, cette taxe entend ainsi ratisser plus large. Mais pour l’association des diététiciens de Polynésie française, elle ne suffira pas à faire reculer l’obésité.

Coronavirus : le CHPF prêt à faire face

Il ne circule pas sur le territoire, mais les acteurs de santé se tiennent prêt à le recevoir. Rodé à l’exercice des épidémies, le CHPF nous a ouvert ses portes. Quel est le circuit pour un éventuel cas suspect et comment le patient est-il pris en charge si la contamination est confirmée ?

Toute l’actualité de Polynésie française et d’ailleurs en direct et en continu.

Contactez le standard
Contactez la régie pub

NEWSLETTER

Recevez l'actualité de la Polynésie, les temps forts de vos programmes et les jeux dans votre boîte mail.

CONTACTEZ LA Rédaction

Tel : +689 40 47 36 15 / Fax : +689 40 47 36 09
Numéro d’urgence : +689 87 78 14 01
Email : [email protected]

TNTV dans les îles
Tel : +689 40 60 00 75 / Fax : +689 40 60 00 76
Email : [email protected] / [email protected]

les articles de la semaine

14-juillet : des Polynésiens participeront au défilé à Paris

Deux Polynésiens originaires de Tahaa et Bora Bora, Vincent Mate et Ryan Teurafaatiarau vont défiler le 14 juillet devant le Président de la République place de la Concorde à Paris. Ces deux jeunes issus du RSMA, régiment du service militaire adapté, étendront avec des dizaines d’autres jeunes issus des régiments d’Outre-Mer le drapeau français en clôture du défilé.

catégories populaires

Suivez-nous

Abonnez-vous à nos réseaux sociaux

Téléchargez l’application TNTV