samedi 17 avril 2021
A VOIR

|

Vidéo – The ghost rider

Publié le

Publié le 09/06/2017 à 7:39 - Mise à jour le 09/06/2017 à 7:39
Lecture < 1 min.

Des motos qui roulent toute seule après la chute de leur pilote, on en voit régulièrement lors des compétitions et des grands prix. Cette fois, la scène a eu lieu sur une autoroute, l’A4, à hauteur de Maisons-Alfort (Val-de-Marne).

C’est Le Parisien  qui raconte l’histoire. Le 28 mai dernier, roulant en direction de Paris, un automobiliste aperçoit, dans son rétroviseur, une moto roulant bizarrement le long de la glissière de sécurité. En ralentissant, il s’aperçoit que la moto en question n’a tout simplement pas de pilote !

Un spécialiste des deux-roues, contacté par le quotidien, a confirmé la possibilité d’une telle scène, notamment avec une moto au centre de gravité très bas et munie d’un régulateur de vitesse.

Mais un mystère demeure, aucune trace de motard accidenté n’a été signalée à cet endroit ce jour-là. 

Rédaction Web

infos coronavirus

Nouvelle-Zélande : essai d’une application pour détecter le virus avant les symptômes

L'application, appelée "elarm", se connecte aux montres connectées ou aux appareils mobiles qui mesurent les performances sportives et utilise l'intelligence artificielle pour...

Retour sur une année de Covid en Polynésie

L’année dernière à la même période, la Polynésie était confinée. Un mauvais souvenir marquant le début d’une crise sanitaire et économique due à la Covid-19. Des premiers cas au compte-gouttes, puis la flambée, jusqu’au contrôle de l’épidémie depuis fin décembre, le Dr Henri-Pierre Mallet revient avec nous sur cette année difficile.