mercredi 21 avril 2021
A VOIR

|

La photo d’un œuf devient la plus « likée » de l’histoire d’Instagram

Publié le

Publié le 13/01/2019 à 9:07 - Mise à jour le 13/01/2019 à 9:07
Lecture 2 minutes

Postée le 4 janvier, cette photo d’œuf a été mise en ligne par un compte créé pour l’occasion, intitulé world_record_egg. « Etablissons ensemble un record du monde du plus grand nombre de likes sur Instagram. Battons le record du monde établi par Kylie Jenner (18 millions) ! On va y arriver », disait le message accompagnant la photo de l’œuf, le seul « post » du compte.

Lundi, vers 14H30 GMT, le message avait recueilli 28,6 millions de « likes », soit dix millions de plus que l’ancien record de la benjamine du clan Jenner, Kylie. Elle avait recueilli 18,3 millions de « likes » pour son faire-part de naissance, posté le 6 février 2018, annonçant l’arrivée de sa fille Stormi.

De 2010 à 2017, la photo de profil par défaut sur Twitter était un œuf. Mais le réseau social aux 280 signes a décidé de ne plus utiliser l’œuf car il était associé à la culture des trolls, ces internautes qui postent des messages volontairement provocateurs et offensants, quitte à s’acharner parfois sur un internaute.

Voir cette publication sur Instagram

stormi webster 👼🏽

Une publication partagée par Kylie (@kyliejenner) le

Contacté par l’AFP, le propriétaire du compte, dont l’adresse électronique le présente comme Eugene Egg, n’a pas souhaité révéler sa véritable identité, indiquant seulement qu’il vivait à Londres.

« Je me suis dit que ce serait une expérience intéressante d’essayer de battre le record avec quelque chose d’aussi basique que possible », a expliqué celui qui se présente comme Eugene Egg dans une déclaration transmise à l’AFP. 

« J’imagine que c’est aussi une manière de parler de la culture de la célébrité, à quel point elle est fragile et facile à manipuler », a-t-il poursuivi. « Mais j’ai surtout pensé que ce serait drôle si quelque chose d’aussi simple qu’un œuf pouvait récupérer le trône. »

Interrogé quant à son prochain projet, Eugene Egg a répondu : « J’ai quelques idées. À suivre. »

 

Rédaction web avec AFP

infos coronavirus