POLITIQUE

Budget primitif 2018 : Edouard Fritch devant les représentants à l'assemblée


Jeudi 7 Décembre 2017 à 10:47 | Lu 377 fois

ASSEMBLEE DE POLYNESIE - Edouard Fritch, président du Pays, s'est prêté au jeu du grand oral ce jeudi à l'assemblée de Polynésie française. Les représentants étudient le budget primitif 2018 à l'occasion de la 7ème séance de la session budgétaire.


Opération séduction pour Edouard Fritch, ce jeudi matin à l'assemblée de Polynésie française. Le président du Pays et chef de file du Tapura Huiraatira a ouvert la 7ème séance de la session budgétaire avec son discours de politique général. 

Les représentants de l'APF continuent l'examen du budget primitif 2018. Le dernier projet de budget de cette mandature.

Ce matin, les élus ont examiné le projet de délibération approuvant le budget général pour l'exercice 2018. Il s'établit à plus de 124 milliards en fonctionnement et un peu plus de 37 milliards en investissement. Il est en progression de près de 4 milliards par rapport au budget primitif 2017.

Dès le début de son discours, Edouard Fritch a rappelé l'échéance électorale qui approchait. Il a remercié ses soutiens et les représentants de l'assemblée, de tous les bords, pour le travail réalisé.

Le président du Pays a précisé ne pas être rancunier : 
"D’ailleurs, juste un exemple pour preuve. Il y a 48  heures, madame Gilda Vaiho était en face de moi pour me dire tendrement qu’elle voudrait construire ce pays à mes côtés, alors qu’il y a deux ans elle me disait qu’il fallait que je fasse d’abord mes preuves avant de demander une augmentation de mes indemnités de président. Vous voyez, je ne suis pas rancunier."

Le président du Pays n'a pas manqué de revenir sur les actions menées par son gouvernement. 

"​Le déploiement de la stratégie du gouvernement a d’ores et déjà permis de reconstituer les ressources financières du pays et de financer les programmes de relance économique. L’examen du budget 2018 permettra de mettre en lumière les excellents résultats obtenus et le chemin parcouru."
 

Edouard Fritch a ensuite annoncé, point par point, les axes stratégiques du gouvernement pour le budget 2018. Efforts financiers, investissement ou encore emploi, le président du Pays a décrit les priorités de la majorité. 

"​Je veux aussi libérer nos énergies créatrices dans l’économie, la culture, la sauvegarde de notre environnement, la solidarité. Il y a des talents dans notre pays, en particulier chez les jeunes." 

Pour le président du Pays, ce budget " est un bon budget. " 
 
Rédaction web 



 

Le discours du président Edouard Fritch dans son intégralité







SOCIÉTÉ | TAHITI VA'A 2017 | VA'A PORTRAITS | FenuaHeroes | FAITS DIVERS | POLITIQUE | SPORT | CULTURE | BUZZ | MONDE | Pharmacies et Médecins de Garde | L'IMAGE DE LA SEMAINE | EMISSION WEB | HawaikiNuiVaa2017