mardi 22 juin 2021
A VOIR

|

Vidéos – Rugby : le crunch tahitien tient ses promesses !

Publié le

Publié le 23/06/2018 à 13:27 - Mise à jour le 24/06/2019 à 15:53
Lecture 3 minutes

Faa’a s’est fait peur. Le champion sortant a gagné tous ses matchs, cette saison. Mais la finale a bien failli lui échapper : malgré un essai rapide, les verts et jaunes ratent plusieurs pénalités. Ils ne mènent que de 3 points à la mi-temps (10-13), et se font rapidement rejoindre (13-13) à la reprise.
 

Plus opportuniste, Faa’a aime dynamiter le jeu quand on ne l’attend pas. L’équipe marque par exemple un essai malin alors que Pirae célèbre encore un essai de pénalité accordé par l’arbitre, et ne s’est pas replacée.
 

Menée 21 à 16, Pirae presse dans les dernières minutes, et son jeune numéro 10, Tamatoa Delorme (18 ans), subit un plaquage litigieux juste devant ses supporters… et sous les yeux de l’arbitre de touche. Le stade se lève, et Faa’a prend un carton rouge. Mais il ne reste plus qu’une minute à jouer : les verts défendent avec vaillance, et soulèvent pour la deuxième année consécutive le trophée de champion de Polynésie. Faa’a peut désormais tenter la passe de trois, comme l’avait fait, en 2014, 2015 et 2016, une certaine équipe de… Pirae. A noter que lors de la rencontre Papeete / Punaauia qui comptait pour la troisième place, c’est Punaauia qui s’impose sur le score de 17 à 10.

 

Mike Leyral

Ioane Pae, demi de mêlée de Faa’a

Loris Peytavit, Capitaine de Pirae

Teave Orbeck, joueur de Faa’a

infos coronavirus