lundi 1 mars 2021
A VOIR

|

Vidéo – Cotisation des élus à la CPS : « Nous avons compris qu’une question d’exemplarité se pose aujourd’hui »

Publié le

Publié le 06/03/2018 à 13:24 - Mise à jour le 06/03/2018 à 13:24
Lecture 2 minutes

Le gouvernement a émis le souhait ce mercredi que les élus de l’assemblée de la Polynésie cotisent à la Caisse de prévoyance sociale.  « Cette question de cotisation des élus à la CPS au régime des salariés est une question redondante depuis plusieurs années. On a même fait une tentative en 2008 qui a été avortée pour des questions de forme sur la présentation du dossier au niveau de l’assemblée, sous la forme d’une délibération qui a été cassée, rappelle le porte parole du gouvernement, Jean-Christophe Bouissou. Nous avons décidé ce (mercredi) matin sur proposition du président et avec un vote de l’ensemble des ministres, de demander à ce qu’on adhère aux cotisations sur la retraite du régime des salariés de la CPS. C’est une position que nous prenons au niveau du gouvernement. Il revient à l’assemblée et aux représentants de décider pour eux-même et je pense que cette question sera débattue demain (jeudi, NDLR). »

Du côté de l’assemblée on est sur la même longueur d’onde. Le président de l’institution Marcel Tuihani annonce qu’il a déposé ce mercredi un amendement avec le même objectif :  « J’ai déposé un amendement qui invitera les élus, dans les cadre de l’examen du texte sur la retraite demain après-midi vraisemblablement, à se poser la question si nous serons demain assujettis à la cotisation auprès de la CPS en ce qui concerne la retraite des élus. Nous verrons quelle sera la position de l’ensemble des élus et de la majorité en particulier. » 

Le souhait du gouvernement intervient en pleine grève contre la réforme des retraites, alors que les syndicats menacent de bloquer le Pays. « Nous essayons de répondre à quelque chose que la population essaie de nous communiquer. Nous ne sommes pas froids par rapport à ces appels. Nous avons compris qu’une question d’exemplarité se pose aujourd’hui », assure Jean-Christophe Bouissou. 

Rédaction web (Interviews : Laure Philiber/ Esther Parau Cordette, et Sophie Guébel)

infos coronavirus