dimanche 18 avril 2021
A VOIR

|

« Veganimologie » un néologisme pour trois justes causes

Publié le

ENDANCES - Le parc Aorai Tinihau accueillait la deuxième édition de la Journée "Veganimologie". Un concept original qui réunit véganisme, cause animale et protection de l’environnement. Stands d’informations, activités ou encore animations étaient réunis pour attirer et initier le public à ces tendances qui concernent de plus en plus de monde.

Publié le 28/04/2019 à 13:16 - Mise à jour le 18/06/2019 à 10:27
Lecture < 1 min.

ENDANCES - Le parc Aorai Tinihau accueillait la deuxième édition de la Journée "Veganimologie". Un concept original qui réunit véganisme, cause animale et protection de l’environnement. Stands d’informations, activités ou encore animations étaient réunis pour attirer et initier le public à ces tendances qui concernent de plus en plus de monde.

Comment préserver la nature, aider les animaux en détresse ou encore s’orienter vers une hygiène alimentaire plus saine… ce sont les questions auxquelles ont tenté de répondre les trois étudiantes de l’upf a l’origine de cet évènement. Un projet qui s’inscrit bien évidemment dans leur cursus mais qui a surtout pour objectif d’éveiller les consciences. « Veganimologie, est composé de trois mots. Veg pour vegan, anim pour la cause animale et ologie pour l’écologie. », décrypte pour nous Heiava Salmon, l’une des trois organisatrices de l’évènement.

« Nous avons choisi ce thème car sur le fenua, les gens ne sont pas vraiment sensibilisés à la cause animale et ont beaucoup de préjugés concernant le veganisme. Ce n’est pas que nous voulons obliger les Polynésiens à suivre ce mode de vie, mais juste qu’ils soient au courant. Après à eux de choisir leur mode de vie ».

Pour cela des conférences, démonstrations et tables rondes ont été mises en place. Dans certains stands le public pouvait s’initier à la nourriture vegan, adopter des animaux ou s’informer sur le tri des déchets. Chaque atelier était animé par des volontaires issus d’associations.

Une journée qui s’est clôturée par une séance sportive. Les fonds récoltés auprès des exposants et donateurs seront reversés à deux associations qui œuvrent en faveur des animaux abandonnés et maltraités.

infos coronavirus

Nouvelle-Zélande : essai d’une application pour détecter le virus avant les symptômes

L'application, appelée "elarm", se connecte aux montres connectées ou aux appareils mobiles qui mesurent les performances sportives et utilise l'intelligence artificielle pour...

Retour sur une année de Covid en Polynésie

L’année dernière à la même période, la Polynésie était confinée. Un mauvais souvenir marquant le début d’une crise sanitaire et économique due à la Covid-19. Des premiers cas au compte-gouttes, puis la flambée, jusqu’au contrôle de l’épidémie depuis fin décembre, le Dr Henri-Pierre Mallet revient avec nous sur cette année difficile.