mercredi 5 août 2020
A VOIR

|

« Veganimologie » un néologisme pour trois justes causes

Publié le

ENDANCES - Le parc Aorai Tinihau accueillait la deuxième édition de la Journée "Veganimologie". Un concept original qui réunit véganisme, cause animale et protection de l’environnement. Stands d’informations, activités ou encore animations étaient réunis pour attirer et initier le public à ces tendances qui concernent de plus en plus de monde.

Publié le 28/04/2019 à 13:16 - Mise à jour le 18/06/2019 à 10:27
Lecture < 1 min.

ENDANCES - Le parc Aorai Tinihau accueillait la deuxième édition de la Journée "Veganimologie". Un concept original qui réunit véganisme, cause animale et protection de l’environnement. Stands d’informations, activités ou encore animations étaient réunis pour attirer et initier le public à ces tendances qui concernent de plus en plus de monde.

Comment préserver la nature, aider les animaux en détresse ou encore s’orienter vers une hygiène alimentaire plus saine… ce sont les questions auxquelles ont tenté de répondre les trois étudiantes de l’upf a l’origine de cet évènement. Un projet qui s’inscrit bien évidemment dans leur cursus mais qui a surtout pour objectif d’éveiller les consciences. « Veganimologie, est composé de trois mots. Veg pour vegan, anim pour la cause animale et ologie pour l’écologie. », décrypte pour nous Heiava Salmon, l’une des trois organisatrices de l’évènement.

« Nous avons choisi ce thème car sur le fenua, les gens ne sont pas vraiment sensibilisés à la cause animale et ont beaucoup de préjugés concernant le veganisme. Ce n’est pas que nous voulons obliger les Polynésiens à suivre ce mode de vie, mais juste qu’ils soient au courant. Après à eux de choisir leur mode de vie ».

Pour cela des conférences, démonstrations et tables rondes ont été mises en place. Dans certains stands le public pouvait s’initier à la nourriture vegan, adopter des animaux ou s’informer sur le tri des déchets. Chaque atelier était animé par des volontaires issus d’associations.

Une journée qui s’est clôturée par une séance sportive. Les fonds récoltés auprès des exposants et donateurs seront reversés à deux associations qui œuvrent en faveur des animaux abandonnés et maltraités.

infos coronavirus

Sur les traces de l’empreinte carbone

L’empreinte carbone, on en parle beaucoup, mais de quoi s’agit-il exactement ? Un Polynésien émet en moyenne 3,8 tonnes de CO2 par an. Une empreinte en dessous de la moyenne nationale, mais qui ne vise pour l’instant que nos émissions directes. C’est-à-dire, sans tenir compte de l’acheminement des énergies fossiles. Or, loin de tout, la Polynésie affiche une très forte consommation d’hydrocarbures, notamment pour le transport terrestre, principal émetteur de gaz à effet de serre.

Taxer le sucre est-il efficace ?

Sodas, sirops, confitures, gelées et autres biscuits : plus aucun produit sucré n’échappe à la "taxe de consommation pour la prévention" sur le sucre. Même pas les importateurs, contraints de la répercuter sur les prix de vente. Applicable depuis le 1er janvier sur les jus de fruits et légumes avec sucres ajoutés, ou édulcorants de synthèse, cette taxe entend ainsi ratisser plus large. Mais pour l’association des diététiciens de Polynésie française, elle ne suffira pas à faire reculer l’obésité.

Coronavirus : le CHPF prêt à faire face

Il ne circule pas sur le territoire, mais les acteurs de santé se tiennent prêt à le recevoir. Rodé à l’exercice des épidémies, le CHPF nous a ouvert ses portes. Quel est le circuit pour un éventuel cas suspect et comment le patient est-il pris en charge si la contamination est confirmée ?

Toute l’actualité de Polynésie française et d’ailleurs en direct et en continu.

Contactez le standard
Contactez la régie pub

NEWSLETTER

Recevez l'actualité de la Polynésie, les temps forts de vos programmes et les jeux dans votre boîte mail.

CONTACTEZ LA Rédaction

Tel : +689 40 47 36 15 / Fax : +689 40 47 36 09
Numéro d’urgence : +689 87 78 14 01
Email : [email protected]

TNTV dans les îles
Tel : +689 40 60 00 75 / Fax : +689 40 60 00 76
Email : [email protected] / [email protected]

les articles de la semaine

Paulina Morgan, grande dame de la danse, s’est éteinte

Paulina Morgan, grande dame de la danse traditionnelle, est décédée à l'âge de 88 ans. Elle a notamment été chef de la troupe Tiare Tahiti et enseignante au Conservatoire artistique de la Polynésie française.

Miri : Joinville Pomare porte plainte pour tentative d’escroquerie

Nouveau rebondissement dans le conflit foncier du lotissement Miri à Punaauia. Joinville Pomare a annoncé avoir déposé une plainte pour tentative d'escroquerie contre les SCI Delano, propriétés de l’homme d’affaires Thierry Barbion, qui projettent une nouvelle extension de 73 lots à Miri.

Coronavirus : l’OMS prévoit une épidémie « très longue »

L'Organisation mondiale de la Santé (OMS), réunie samedi à Genève, a prévenu que la pandémie de coronavirus allait probablement être "très longue".

catégories populaires

Suivez-nous

Abonnez-vous à nos réseaux sociaux

Téléchargez l’application TNTV