vendredi 5 mars 2021
A VOIR

|

Vaiana suscite l’envie de visiter la Polynésie

Publié le

Publié le 17/01/2017 à 17:30 - Mise à jour le 17/01/2017 à 17:30
Lecture 2 minutes

C’est le plus gros succès de l’année 2016 en France ! L’histoire de l’héroïne Vaiana qui traverse l’océan pour sauver son peuple a séduit 5 millions de spectateurs français, et ce n’est pas fini ! Pour ceux qui sortent des dernières séances, la réponse est unanime.
 
Pour cette mère de famille, « La Polynésie est un peu loin, pas facile d’y aller, mais en tous les cas, ce film donne envie. »  Idem pour les enfants « Ce donne envie d’y aller, il y a des super beaux paysages et on aimerait voir toutes les raies, tous les dauphins. » . « Si j’avais l’argent, je partirais tout de suite » déclare cette jeune femme.
 
En France, le film est en passe de dépasser la Reine des Neiges, le poids lourd de 2013 … Chez le numéro 1 de l’actualité du cinéma, on analyse la réussite de Vaiana comme une renaissance des studios Disney. Ce que confirme Thomas Imbert d’Allo Ciné. « On est déjà au plus gros succès de l’année en France. Durant les années 2000 on était dans une période pour Disney un peu de disette. Peu de films marchaient bien. Mais depuis 2010, ils sont en train de retrouver le succès ».
 
Pourtant difficile d’expliquer un succès commercial. Surtout quand la formule de Vaiana est une première. « Je ne connais pas d’autres exemples d’un film Disney qui met autant l’accent sur une culture que l’on a pas l’habitude de voir. C’est vraiment un film qui nous fait découvrir une culture spécifique. »
 
Alors pas de doute, Vaiana fait voyager mais le film suscitera-t-il réellement plus d’engouement pour la Polynésie Française ? Pour le moment pas de résultat visible.
 
« Depuis le mois de novembre, je ne crois pas qu’il y ait une grosse différence au niveau des demandes. On en a toujours, des demandes pour la Polynésie, c’est une destination qui fonctionne bien. », explique Frédérique Pantaleon,  manager des ventes pour les îles Cercle des Voyages.
 
Seul bémol, Tahiti n’est citée à aucun moment dans le film. Alors pour certains, c’est compliqué de se situer. Ou même de songer à la Polynésie Française comme prochaine destination de voyage.
 
« Moi je situais, mais c’est vrai que quand ce n’est pas précisé dans le film, on pourrait croire que c’est une île située à peu près n’importe où dans le monde » déclare cette spectatrice.
 
Mais pour ce spécialiste du voyage, ce n’est pas un frein pour l’attrait touristique. « Ce qui va être important, c’est la manière dont un territoire va s’approprier ces éléments d’identification. C’est un coup de communication que l’on peut jouer. » précise Sebastien Durand,  directeur Horwath HTL.
 
Il faudra donc attendre encore quelques mois pour quantifier l’impact du film. Rien que la semaine dernière, le dessin animé a captivé 220 000 spectateurs supplémentaires. L’attrait pour le fenua est loin d’être terminé.
 
 

Rédaction Web avec Solène Boissaye

infos coronavirus

La quarantaine passe à 10 jours pour les arrivants en Polynésie

"De manière générale, face au virus ou un de ses variants, la majorité des contaminations à la covid-19 sont constatées entre le quatrième et le huitième jour", explique le conseil des ministres dans son compte-rendu