lundi 17 mai 2021
A VOIR

|

Une vague de 250 croisiéristes à Faa’a

Publié le

Publié le 10/09/2014 à 4:30 - Mise à jour le 10/09/2014 à 4:30
Lecture 2 minutes

La commune de Faa’a en partenariat avec les artisans de la fédération Faa’a i te Rima Ve’ave’a et l’association Kurahei de Oremu, ont accueilli durant toute la journée du mercredi 10 septembre près de 250 touristes du paquebot de croisière le Carnival.
Les touristes ont découvert la mairie et son architecture traditionnelle tahitienne. Un accueil polynésien leur a été réservé au Fare du centre artisanat au son des ukulele.
Les mama de la fédération ont présenté leurs produits, avant de leur proposer des démonstrations de tressage, de fabrication de colliers, ou encore de la râpe à coco. Sur ce dernier point quelques-uns ont même tenté l’exercice.
« C’est bien et les touristes sont contents. En plus grâce aux cours d’apprentissage en Anglais offerts à nos mama, elles ont pu proposer leurs produits et discuter avec les touristes. Nous souhaitons remercier Winko de l’association Kurahei, pour toute l’aide qu’il nous apporte » a confié Tavana Maimiti Barff, adjointe au maire en charge des micro activités et coorganisatrice de l’événement.
« Nous souhaitons à travers ces actions moderniser et surtout attirer le public à venir au Fare artisanal. Nous avons réservé un stand pour les jeunes de l’association pour qu’ils puissent exposer et vendre leurs œuvres. Et aujourd’hui nous avons des produits innovants avec des vêtements locaux pour animaux, dont les américains sont très friands, et une crème miracle à base de cire d’abeille » selon les propos de Winko Viriamu, président de l’association Kurahei
A l’issue de la visite les touristes sont repartis sur le paquebot Carnival le sourire aux lèvres.
La ville de Faa’a va renouveler cette action lors de l’arrivée de prochains paquebots.

Article précédentEn quête de bonnes affaires
Article suivantQui paie contrôle !

infos coronavirus