lundi 1 juin 2020
A VOIR

|

Titre de reconnaissance de la Nation aux vétérans des essais nucléaires : la demande de Tamarii Moruroa refusée

Publié le

Publié le 11/04/2018 à 15:52 - Mise à jour le 15/06/2019 à 3:11
Lecture 2 minutes

La Secrétaire d’Etat auprès de la ministre des Armées, Geneviève Darrieussecq, a refusé la demande d’attribution du titre de reconnaissance de la Nation (TRN) aux vétérans des essais nucléaires émanant de l’association Tamarii Moruroa.
 
En 2009, l’association a adressé un courrier au ministre de la défense, Hervé Morin, qui est resté sans suite. Apprenant que certains vétérans des essais nucléaires d’Algérie pouvaient bénéficier du TRN, Yannick Lowgreen, président de l’association (et colistier de Marcel Tuihani pour les élections territoriales), a finalement adressé un courrier au président de la République, Emmanuel Macron, ainsi qu’aux parlementaires, en novembre 2017, dans lequel il a réitéré sa demande.  
 
En février dernier, la Secrétaire d’Etat auprès du ministère des Armées a rejeté la requête de l’association. Dans un courrier, il est stipulé que « selon l’article D 331-1 du code des pensions militaires d’invalidité et des victimes de guerre (CPMIVG) […] » seuls « les militaires des forces armées françaises et les personnes civiles ayant servi pendant au moins 90 jours dans une formation ayant participé aux opérations et missions mentionnées aux articles R 311-1 à R 311-20 dudit code ou ayant séjourné en Indochine entre le 12 août 1954 et le 1er octobre 1957 ou en Algérie entre le 2 juillet 1962 et le 1er juillet 1964  » peuvent bénéficier du TRN. 
 
Yannick Lowgreen est déçu de cette réponse. Le président de l’association explique :
 
« Je ne comprends pas la différence de traitement entre les vétérans d’Algérie et ceux de Polynésie française. C’est un déni de l’Etat. »

 Il estime que la Polynésie a droit à ce titre au vu du nombre d’essais nucléaires réalisés sur le territoire.
 
L’attribution du titre de reconnaissance de la Nation est importante pour les membres de l’association car le TRN permettra de faire bénéficier les titulaires de la gratuité des soins, l’Etat prenant en charge les frais.
 
Yannick Lowgreen précise qu’il n’y a pas de relation directe avec la demande du député de Mayenne, Guillaume Garot, comme l’ont révélé nos confrères de Tahiti Infos. Le président de l’association déplore :

« Aucun gouvernement et aucun parlementaire polynésien n’aient soutenu l’association Tamarii Moruroa. Seuls quelques parlementaires métropolitains se sont mobilisés suite au courrier adressé au Président Macron. »
 
L’association Tamarii Moruroa envisage de répondre à la Secrétaire d’Etat la semaine prochaine.
 

Mahinatea Flohr

infos coronavirus

Sur les traces de l’empreinte carbone

L’empreinte carbone, on en parle beaucoup, mais de quoi s’agit-il exactement ? Un Polynésien émet en moyenne 3,8 tonnes de CO2 par an. Une empreinte en dessous de la moyenne nationale, mais qui ne vise pour l’instant que nos émissions directes. C’est-à-dire, sans tenir compte de l’acheminement des énergies fossiles. Or, loin de tout, la Polynésie affiche une très forte consommation d’hydrocarbures, notamment pour le transport terrestre, principal émetteur de gaz à effet de serre.

Taxer le sucre est-il efficace ?

Sodas, sirops, confitures, gelées et autres biscuits : plus aucun produit sucré n’échappe à la "taxe de consommation pour la prévention" sur le sucre. Même pas les importateurs, contraints de la répercuter sur les prix de vente. Applicable depuis le 1er janvier sur les jus de fruits et légumes avec sucres ajoutés, ou édulcorants de synthèse, cette taxe entend ainsi ratisser plus large. Mais pour l’association des diététiciens de Polynésie française, elle ne suffira pas à faire reculer l’obésité.

Coronavirus : le CHPF prêt à faire face

Il ne circule pas sur le territoire, mais les acteurs de santé se tiennent prêt à le recevoir. Rodé à l’exercice des épidémies, le CHPF nous a ouvert ses portes. Quel est le circuit pour un éventuel cas suspect et comment le patient est-il pris en charge si la contamination est confirmée ?

Toute l’actualité de Polynésie française et d’ailleurs en direct et en continu.

Contactez le standard
Contactez la régie pub

NEWSLETTER

Recevez l'actualité de la Polynésie, les temps forts de vos programmes et les jeux dans votre boîte mail.

CONTACTEZ LA Rédaction

Tel : +689 40 47 36 15 / Fax : +689 40 47 36 09
Numéro d’urgence : +689 87 78 14 01
Email : [email protected]

TNTV dans les îles
Tel : +689 40 60 00 75 / Fax : +689 40 60 00 76
Email : [email protected] / [email protected]

les articles de la semaine

Opération Résilience : l’A400M a quitté la Polynésie

Arrivé le 25 avril au fenua, l'A400M ATLAS est reparti dimanche 24 mai en direction de la métropole. L'avion était là dans le cadre de l’opération Résilience afin d’apporter un appui et un soutien aux services de l’État et du Pays pour faire face aux conséquences de la crise du Covid-19, mais également soutenir les Forces armées en Polynésie française (FAPF). dans leurs autres missions.

Echos de plan social à l’Intercontinental Moorea

Les oreilles des syndicats sifflent depuis quelques jours. Invités par la direction de l'Intercontinental Moorea à un comité d'entreprise mercredi après-midi, ils...

catégories populaires

Suivez-nous

Abonnez-vous à nos réseaux sociaux

Téléchargez l’application TNTV