lundi 28 septembre 2020
A VOIR

|

Titre de reconnaissance de la Nation aux vétérans des essais nucléaires : la demande de Tamarii Moruroa refusée

Publié le

Publié le 11/04/2018 à 15:52 - Mise à jour le 15/06/2019 à 3:11
Lecture 2 minutes

La Secrétaire d’Etat auprès de la ministre des Armées, Geneviève Darrieussecq, a refusé la demande d’attribution du titre de reconnaissance de la Nation (TRN) aux vétérans des essais nucléaires émanant de l’association Tamarii Moruroa.
 
En 2009, l’association a adressé un courrier au ministre de la défense, Hervé Morin, qui est resté sans suite. Apprenant que certains vétérans des essais nucléaires d’Algérie pouvaient bénéficier du TRN, Yannick Lowgreen, président de l’association (et colistier de Marcel Tuihani pour les élections territoriales), a finalement adressé un courrier au président de la République, Emmanuel Macron, ainsi qu’aux parlementaires, en novembre 2017, dans lequel il a réitéré sa demande.  
 
En février dernier, la Secrétaire d’Etat auprès du ministère des Armées a rejeté la requête de l’association. Dans un courrier, il est stipulé que « selon l’article D 331-1 du code des pensions militaires d’invalidité et des victimes de guerre (CPMIVG) […] » seuls « les militaires des forces armées françaises et les personnes civiles ayant servi pendant au moins 90 jours dans une formation ayant participé aux opérations et missions mentionnées aux articles R 311-1 à R 311-20 dudit code ou ayant séjourné en Indochine entre le 12 août 1954 et le 1er octobre 1957 ou en Algérie entre le 2 juillet 1962 et le 1er juillet 1964  » peuvent bénéficier du TRN. 
 
Yannick Lowgreen est déçu de cette réponse. Le président de l’association explique :
 
« Je ne comprends pas la différence de traitement entre les vétérans d’Algérie et ceux de Polynésie française. C’est un déni de l’Etat. »

 Il estime que la Polynésie a droit à ce titre au vu du nombre d’essais nucléaires réalisés sur le territoire.
 
L’attribution du titre de reconnaissance de la Nation est importante pour les membres de l’association car le TRN permettra de faire bénéficier les titulaires de la gratuité des soins, l’Etat prenant en charge les frais.
 
Yannick Lowgreen précise qu’il n’y a pas de relation directe avec la demande du député de Mayenne, Guillaume Garot, comme l’ont révélé nos confrères de Tahiti Infos. Le président de l’association déplore :

« Aucun gouvernement et aucun parlementaire polynésien n’aient soutenu l’association Tamarii Moruroa. Seuls quelques parlementaires métropolitains se sont mobilisés suite au courrier adressé au Président Macron. »
 
L’association Tamarii Moruroa envisage de répondre à la Secrétaire d’Etat la semaine prochaine.
 

Mahinatea Flohr

infos coronavirus

Témoignage : elle raconte comment elle a vécu la covid-19

Heureusement, tous les malades de la Covid ne développent pas de forme grave, comme en témoigne Me Brigitte Gaultier. Cette avocate au barreau de Papeete vient juste de reprendre son activité après plusieurs jours d’arrêt contraints et forcés. La sexagénaire a en effet contracté le virus après un rendez-vous avec l’un de ses clients. Durant 5 jours, elle a ressenti courbatures et grande fatigue, mais n’a jamais craint pour sa vie.

Le Pays accorde un prêt de 9,6 milliards de Fcfp à la CPS

Le président de la Polynésie française, Edouard Fritch, et le directeur de la Caisse de Prévoyance Sociale (CPS) par intérim, Vincent Dupont, ont signé, vendredi, une convention relative au prêt de trésorerie de 9,6 milliards de Fcfp, accordé par le Pays au profit de la CPS.

Toute l’actualité de Polynésie française et d’ailleurs en direct et en continu.

Contactez le standard
Contactez la régie pub

NEWSLETTER

Recevez l'actualité de la Polynésie, les temps forts de vos programmes et les jeux dans votre boîte mail.

CONTACTEZ LA Rédaction

Tel : +689 40 47 36 15 / Fax : +689 40 47 36 09
Numéro d’urgence : +689 87 78 14 01
Email : [email protected]

TNTV dans les îles
Tel : +689 40 60 00 75 / Fax : +689 40 60 00 76
Email : [email protected] / [email protected]

les articles de la semaine

Moorea : une reprise touristique plutôt timide, la clientèle locale...

Depuis le 15 juillet dernier, le pays a réouvert les vols internationaux. Une ouverture très attendue par les professionnels du touristique durement touchés par le confinement. Plus de deux mois plus tard à Moorea, force est de constater que la reprise demeure timide. Et c’est la venue sur l’île sœur de résidents d Tahiti qui sauve quelque peu les meubles.

catégories populaires

Suivez-nous

Abonnez-vous à nos réseaux sociaux

Téléchargez l’application TNTV