mercredi 22 septembre 2021
A VOIR

|

Signature d’une convention de bail pour l’aménagement de terrains agricoles

Publié le

Publié le 08/05/2019 à 14:22 - Mise à jour le 08/05/2019 à 14:22
Lecture 2 minutes

Le manque de terres cultivables disponibles et accessibles est un des principaux freins en Polynésie au développement de l’agriculture. Le dernier recensement de l’agriculture conduit en 2012 a montré une diminution de 45% de la surface agricole utilisée (SAU) depuis 1995 et une taille encore faible des exploitations agricoles évaluées à environ 5600 m² en moyenne (hors cocoteraie et pâturages). Cette diminution est encore plus marquée sur l’île de Tahiti.

Par ailleurs, la concurrence de plus en plus pressante entre les activités du secteur agricole et celles liées à l’urbanisation et aux autres activités économiques encouragent le Pays à rechercher des terres disponibles afin de mettre à disposition aux professionnels de l’agriculture des parcelles en vue de leur exploitation.

Dans ce cadre, le Pays a signé aujourd’hui, en partenariat avec la Caisse de Prévoyance Sociale, une convention pour un bail de location pour une durée de 70 ans sur le domaine de Tauraatua et une partie du domaine de Poroi (dit domaine de Puunui) à Vairao, en vue d’y installer de jeunes agriculteurs.

L’interview de Tearii Alpha :

Les terrains, d’une superficie de 77 hectares, dont 60 hectares exploitables, seront destinés à la mise en œuvre de technique de culture biologique. Pour rendre réalisable ce projet, la Direction de l’Agriculture contribuera à l’aménagement foncier du site. En effet, le Pays s’engage à réaliser la création d’un réseau de pistes principales et secondaires, équivalant à une enveloppe de 266 020 000 Fcfp, la mise en place d’un réseau hydraulique pour un montant de 126 000 000 Fcfp ainsi que le défrichage du site qui reviendrait à 52 000 000 Fcfp. Ainsi, le montant global pour viabiliser les parcelles et les rendre propres à l’exploitation représente un montant global estimé de 444 020 000 Fcfp. Le financement de ces opérations d’aménagement de pistes, d’installation de réseaux hydrauliques et de défrichages sera à la charge du Pays.

Après la phase d’étude, les travaux d’aménagement devraient débuter début 2020. 
 

Avec communiqué de presse. Interview : Tauhiti Tauniua-Mu San et Laure Philiber

Rédigé par

infos coronavirus