samedi 31 juillet 2021
A VOIR

|

Secosud: Le tribunal rejette la requête de Jonas Tahuaitu

Publié le

Publié le 26/04/2017 à 15:56 - Mise à jour le 26/04/2017 à 15:56
Lecture 2 minutes

Jonas Tahuaitu s’élevait au mois de février contre sa mise à l’écart du Secosud, d’autant que sa préférence allait pour la société Teva Rua Nui, plutôt que vers sa concurrente pour le marché de l’électrification des communes du Sud, EDT Engie. Le marché a été attribué à EDT Engie.

Tant qu’il était élu au conseil municipal de Teva I Uta, Jonas Tahuaitu était le suppléant du maire, Tearii Alpha, au sein de Secosud.  Mais il a été remplacé lors d’un conseil municipal et  par la même occasion, du Secosud. Mais Jonas Tahuaitu, ne l’entendait pas de cette oreille.

Pour lui contrairement à ce qu’a indiqué le maire au cours du conseil municipal, il n’a pas présenté sa démission en qualité de délégué suppléant au comité du Secosud à laquelle il avait été élu le 14 avril 2014. D’où sa requête devant le tribunal administratif.

Le tribunal considérant “qu’il résulte de l’instruction, et qu’il a d’ailleurs été confirmé par le protestataire au cours de l’audience, que le conseil municipal de Teva I Uta a procédé, (…) à une nouvelle élection de ses représentants au comité du Secosud, en raison de l’évolution des équilibres politiques au sein du conseil municipal, marquée notamment par le passage de M. Tahuaitu dans l’opposition municipale ; que ce motif justifiait légalement qu’il soit procédé à une nouvelle désignation des représentants de la commune audit syndicat ; que, par suite, et sans que M. Tahuaitu puisse utilement faire valoir qu’il n’avait pas démissionné de son mandat de délégué suppléant au comité du Secosud, sa demande tendant à l’annulation de l’élection de M. Tamatoa Doom ne peut qu’être rejetée”.

En conséquence, le tribunal a décidé que la requête de Jonas Tahuaitu est rejetée.
 

Rédaction web

infos coronavirus