dimanche 7 mars 2021
A VOIR

|

Recrudescence de la leptospirose suite aux intempéries

Publié le

Publié le 05/02/2017 à 16:08 - Mise à jour le 05/02/2017 à 16:08
Lecture < 1 min.

14 cas de leptospirose ont été déclarés durant la période entre le 16 et 29 janvier, dont une dizaine de cas hospitalisés. Durant la période allant du 30 janvier au 5 février, 12 cas ont été déclarés . La majorité des cas se trouve à Tahiti. Les communes les plus touchées depuis les intempéries du dimanche 22 janvier sont Punaauia, Faa’a et Pirae.

Concernant la dengue, Le nombre de cas confirmés par les laboratoires a légèrement diminué et s’élève à 29 (12 cas en semaine 1 et 17 cas en semaine 2). Pendant cette période, les cas confirmés étaient localisés à Tahiti, Moorea, Raiatea, Raivavae. Parmi les 32 cas confirmés : 55,2 % étaient des enfants de moins de 15 ans, 7 cas ont été sérotypés DENV-1 et 4 cas ont nécessité une hospitalisation.

Avec les intempéries, le risque de transmission de la leptospirose augmente, soyez extrêmement vigilant.
Recommandations :
– Protection des plaies avec un pansement imperméable
– Limitation des contacts avec la boue et l’eau douce : porter des bottes, ne pas se baigner aux embouchures des rivières
– Dératisation et contrôle des pullulations de rongeurs par la gestion des déchets
– Consultation médicale en urgence dès les premiers signes
 

Rédaction Web

infos coronavirus