mardi 20 octobre 2020
A VOIR

|

Quand le verre devient sable

Publié le

Publié le 05/03/2014 à 15:55 - Mise à jour le 05/03/2014 à 15:55
Lecture 2 minutes

Le ministre du Tourisme et de l’Écologie, Geffry Salmon a visité mardi après-midi dans la vallée de Tipaerui l’entreprise Technival. Sur place, un équipement permettant de broyer les bouteilles de verre et de récupérer ainsi du sable lui a été présenté. Actuellement, 12 machines de ce type ont déjà été vendues en Polynésie française, notamment dans d’autres îles que Tahiti. Les principaux acheteurs ont jusqu’à présent été des établissements hôteliers. En effet, avec ce système, un hôtel peut traiter plus de 300 bouteilles par jour, générant ainsi des économies importantes de fonctionnement tout en étant respectueux de l’environnement.
Cet équipement coûte un peu moins de 600 000 Fcfp et peut donc être rapidement amorti, sachant que le transport de bouteilles de verre des îles vers Tahiti représente un coût d’environ 200 000 à 300 000 Fcfp mensuels.
Les responsables de la société Technival souhaitent que ce procédé puisse être encore davantage utilisé à Tahiti comme dans les archipels de Polynésie. Après avoir pu constater de visu comment fonctionnait cette machine, le Ministre de l’Ecologie s’est dit très  intéressé par le procédé et par les répercussions positives qu’il pourrait avoir pour nos îles et sur l’environnement.
Les responsables de l’usine Technival ont souhaité que le ministre puisse sensibiliser les élus des îles à l’utilité d’un tel équipement, soulignant que l’environnement encore préservé de ces différents atolls et îles hautes demeure particulièrement vulnérable et reste très important pour leur développement touristique.
Cette visite a permis également de faire le point sur le rapatriement et le traitement des piles, batteries et huiles usagées des archipels. Ces déchets hautement polluants doivent être traités dans des installations adéquates afin de garantir la protection de l’environnement. A ce jour ont été rapatriés les déchets de Tubuai, Ua Pou, Mangareva et Huahine. L’opération se poursuivra tout le long de l’année 2014

infos coronavirus

Colis postaux et Covid-19 : une logistique impactée

L’acheminement postal de colis internationaux retrouve des délais de livraison d’avant la crise du coronavirus seulement depuis la France et les pays limitrophes. Pour les colis ou paquets commandés ailleurs dans le monde, les retards peuvent atteindre plusieurs mois...

Toute l’actualité de Polynésie française et d’ailleurs en direct et en continu.

Contactez le standard
Contactez la régie pub

NEWSLETTER

Recevez l'actualité de la Polynésie, les temps forts de vos programmes et les jeux dans votre boîte mail.

CONTACTEZ LA Rédaction

Tel : +689 40 47 36 15 / Fax : +689 40 47 36 09
Numéro d’urgence : +689 87 78 14 01
Email : [email protected]

TNTV dans les îles
Tel : +689 40 60 00 75 / Fax : +689 40 60 00 76
Email : [email protected] / [email protected]

les articles de la semaine

catégories populaires

Suivez-nous

Abonnez-vous à nos réseaux sociaux

Téléchargez l’application TNTV