vendredi 7 août 2020
A VOIR

|

Prépa HEC : 100% de réussite aux épreuves écrites à Papara

Publié le

Publié le 11/06/2016 à 9:27 - Mise à jour le 11/06/2016 à 9:27
Lecture 2 minutes

9 élèves de la classe préparatoire HEC du lycée de Papara ont passé les épreuves écrites du concours d’entrée aux grandes écoles il y a quelques jours. Les résultats viennent de tomber : ils ont tous été admis. L’établissement se félicite de « performances individuelles exceptionnelles : 16 en management HEC, 16 en Eco droit ESSEC, 20 en maths ESC et 15 en maths ESCP-Europe, 18 en résumé de texte ESC. »

7 élèves sur les 9 sont partis en métropole passer les oraux. Les deux autres intégreront l’Université de Polynésie en L3 économie gestion à la prochaine rentrée universitaire.
« Ces premiers résultats montrent que l’orientation en CPGE ECT doit permettre à tous les élèves de la filière technologique STMG  de réussir au plus haut niveau. Les barres d’admissibilité très différentes ouvrent des perspectives pour tous les élèves d’obtenir un Master Grande Ecole », souligne le lycée de Papara. 
I
La première classe prépa HEC du lycée de Papara a ouvert en 2014. Cette classe est ouverte aux élèves de la filière STMG toutes options. 
Pour le recrutement 2016/2017, les étudiants et leurs parents sont invités au lycée de Papara le vendredi 17 juin 2016 à 13 heures en présence des étudiants de 1ère année et de l’équipe pédagogique.  

infos coronavirus

Sur les traces de l’empreinte carbone

L’empreinte carbone, on en parle beaucoup, mais de quoi s’agit-il exactement ? Un Polynésien émet en moyenne 3,8 tonnes de CO2 par an. Une empreinte en dessous de la moyenne nationale, mais qui ne vise pour l’instant que nos émissions directes. C’est-à-dire, sans tenir compte de l’acheminement des énergies fossiles. Or, loin de tout, la Polynésie affiche une très forte consommation d’hydrocarbures, notamment pour le transport terrestre, principal émetteur de gaz à effet de serre.

Taxer le sucre est-il efficace ?

Sodas, sirops, confitures, gelées et autres biscuits : plus aucun produit sucré n’échappe à la "taxe de consommation pour la prévention" sur le sucre. Même pas les importateurs, contraints de la répercuter sur les prix de vente. Applicable depuis le 1er janvier sur les jus de fruits et légumes avec sucres ajoutés, ou édulcorants de synthèse, cette taxe entend ainsi ratisser plus large. Mais pour l’association des diététiciens de Polynésie française, elle ne suffira pas à faire reculer l’obésité.

Coronavirus : le CHPF prêt à faire face

Il ne circule pas sur le territoire, mais les acteurs de santé se tiennent prêt à le recevoir. Rodé à l’exercice des épidémies, le CHPF nous a ouvert ses portes. Quel est le circuit pour un éventuel cas suspect et comment le patient est-il pris en charge si la contamination est confirmée ?

Toute l’actualité de Polynésie française et d’ailleurs en direct et en continu.

Contactez le standard
Contactez la régie pub

NEWSLETTER

Recevez l'actualité de la Polynésie, les temps forts de vos programmes et les jeux dans votre boîte mail.

CONTACTEZ LA Rédaction

Tel : +689 40 47 36 15 / Fax : +689 40 47 36 09
Numéro d’urgence : +689 87 78 14 01
Email : [email protected]

TNTV dans les îles
Tel : +689 40 60 00 75 / Fax : +689 40 60 00 76
Email : [email protected] / [email protected]

les articles de la semaine

catégories populaires

Suivez-nous

Abonnez-vous à nos réseaux sociaux

Téléchargez l’application TNTV