mercredi 22 septembre 2021
A VOIR

|

‘Oa’oara’a, la musique pour attirer les jeunes à l’église

Publié le

À Kaukura, aux Tuamotu, le culte le dimanche rassemble une grande partie des habitants et en particulier les adolescents. Ce phénomène est plus flagrant dans la communauté Autahi no te Metia, la Communauté du Christ, qui a réfléchi à un programme particulier pour attirer les jeunes.

Publié le 28/01/2021 à 10:21 - Mise à jour le 28/01/2021 à 10:21
Lecture < 1 min.

À Kaukura, aux Tuamotu, le culte le dimanche rassemble une grande partie des habitants et en particulier les adolescents. Ce phénomène est plus flagrant dans la communauté Autahi no te Metia, la Communauté du Christ, qui a réfléchi à un programme particulier pour attirer les jeunes.

Le vendredi soir à Kaukura, le rassemblement de la Communauté du Christ a des allures de bringue. Mais ce n’en est pas une. Le groupe de musiciens et chanteurs de l’île fête tous les vendredis ce que l’on appelle le ‘oa’oara’a, un genre de bringue dédié à Dieu. Un programme qui plaît beaucoup aux jeunes.

“Guider les jeunes vers la religion et ses valeurs est notre principale préoccupation depuis ces dernières années, explique Tu Bellais, habitant de Kaukura. Nous avons trouvé cette solution pour éviter qu’ils ne sombrent dans l’alcool et la drogue.”

Pendant au moins deux heures, les groupes vont se succéder dans la maison des jeunes. Au programme, des mélodies des plus grands artistes de Polynésie, comme Barthélémy, Angelo, ou encore Gabilou. Des mélodies connues donc, mais avec de nouvelles paroles tirées de la Bible.

Le ‘Oa’oara’a convient réellement à la façon de vivre du Pa’umotu, un peuple des îles qui a la musique dans le sang et la religion dans le cœur.

Rédigé par

infos coronavirus