fbpx
mardi 25 février 2020
A VOIR

|

Momo Challenge : la gendarmerie de Polynésie appelle à la vigilance

Publié le

Publié le 04/09/2018 à 15:00 - Mise à jour le 04/09/2018 à 15:00
Lecture 2 minutes

Ce défi qui aurait émergé en juillet dernier, inquiète jusqu’aux députés en métropole. Gabriel Attal, député La République en marche (LREM), a déposé la semaine dernière une question écrite au ministre de l’Intérieur pour alerter sur ce phénomène qui se propage via internet et les réseaux sociaux.  

>>> Lire aussi : Blue Whale challenge, un défi pouvant mener jusqu’au suicide

Inspiré du Blue Whale challenge,  le Momo challenge consiste à contacter via WhatsApp, un certain Momo. Vous recevez ensuite des photos, des messages menaçants, des défis… pouvant mener au pire. Momo, symbolisé par l’image d’une jeune fille aux cheveux noirs, les yeux déformés, est agressive. 

L’apparence terrifiante de Momo est en fait celle d’une oeuvre de l’artiste Japonais Midori Hayashi. La photo utilisée dans les divers comptes WhatsApp associés, aurait été prise lors d’une exposition. Difficile de remonter à la source de ce challenge, plusieurs personnes se cacheraient derrière le visage de Momo.

>>> Lire aussi : Comment protéger son enfant sur internet ?

Outre le harcèlement, les autorités de divers pays craignent que Momo soit une manière de récupérer les données personnelles des jeunes joueurs.

Dans un article, nos confrères de La Dépêche de Tahiti expliquent que ce challenge a fait son apparition dans les cours de récréation de Polynésie aussi. De quoi inquiéter les parents. 

Internet fait aujourd’hui partie intégrante de la vie des jeunes et moins jeunes et malgré l’interdiction des téléphones portables dans les établissements scolaires de métropole, le danger reste présent. 

Rédaction web 

Taxer le sucre est-il efficace ?

Sodas, sirops, confitures, gelées et autres biscuits : plus aucun produit sucré n’échappe à la "taxe de consommation pour la prévention" sur le sucre. Même pas les importateurs, contraints de la répercuter sur les prix de vente. Applicable depuis le 1er janvier sur les jus de fruits et légumes avec sucres ajoutés, ou édulcorants de synthèse, cette taxe entend ainsi ratisser plus large. Mais pour l’association des diététiciens de Polynésie française, elle ne suffira pas à faire reculer l’obésité.

Coronavirus : le CHPF prêt à faire face

Il ne circule pas sur le territoire, mais les acteurs de santé se tiennent prêt à le recevoir. Rodé à l’exercice des épidémies, le CHPF nous a ouvert ses portes. Quel est le circuit pour un éventuel cas suspect et comment le patient est-il pris en charge si la contamination est confirmée ?

L’audiovisuel, un secteur qui séduit les jeunes

Ils sont graphistes, cadreurs, réalisateurs ou beatmakers. Avec la généralisation des smartphones et du numérique, les métiers de l’audiovisuel attirent de plus en plus de jeunes. Faute d’école spécialisée au fenua, ils sont nombreux à se former sur le tas. Comment font-ils pour s’en sortir et se faire une place sur un marché restreint ? Eléments de réponse.

Toute l’actualité de Polynésie française et d’ailleurs en direct et en continu.

Contactez le standard
Contactez la régie pub

NEWSLETTER

Recevez l'actualité de la Polynésie, les temps forts de vos programmes et les jeux dans votre boîte mail.

CONTACTEZ LA Rédaction

Tel : +689 40 47 36 15 / Fax : +689 40 47 36 09
Numéro d’urgence : +689 87 78 14 01
Email : [email protected]

TNTV dans les îles
Tel : +689 40 60 00 75 / Fax : +689 40 60 00 76
Email : [email protected] / [email protected]

les articles de la semaine

Pesticides : le conseil des ministres interdit 9 substances...

La liste des substances actives de pesticides autorisées localement évolue régulièrement afin d’intégrer les demandes formulées par les professionnels et les services...

Municipales : Faa’a no Ananahi veut créer un bureau...

A Faa'a, des anciens élus du conseil municipal ont décidé d’affronter le maire sortant Oscar Temaru. Parmi eux : Laurent Tarahu. L’ancien conseiller...

catégories populaires

Suivez-nous

Abonnez-vous à nos réseaux sociaux

Téléchargez l’application TNTV

X