jeudi 19 septembre 2019
A VOIR

|

Momo Challenge : la gendarmerie de Polynésie appelle à la vigilance

Publié le

Publié le 04/09/2018 à 15:00 - Mise à jour le 04/09/2018 à 15:00
Lecture 2 minutes

Ce défi qui aurait émergé en juillet dernier, inquiète jusqu’aux députés en métropole. Gabriel Attal, député La République en marche (LREM), a déposé la semaine dernière une question écrite au ministre de l’Intérieur pour alerter sur ce phénomène qui se propage via internet et les réseaux sociaux.  

>>> Lire aussi : Blue Whale challenge, un défi pouvant mener jusqu’au suicide

Inspiré du Blue Whale challenge,  le Momo challenge consiste à contacter via WhatsApp, un certain Momo. Vous recevez ensuite des photos, des messages menaçants, des défis… pouvant mener au pire. Momo, symbolisé par l’image d’une jeune fille aux cheveux noirs, les yeux déformés, est agressive. 

L’apparence terrifiante de Momo est en fait celle d’une oeuvre de l’artiste Japonais Midori Hayashi. La photo utilisée dans les divers comptes WhatsApp associés, aurait été prise lors d’une exposition. Difficile de remonter à la source de ce challenge, plusieurs personnes se cacheraient derrière le visage de Momo.

>>> Lire aussi : Comment protéger son enfant sur internet ?

Outre le harcèlement, les autorités de divers pays craignent que Momo soit une manière de récupérer les données personnelles des jeunes joueurs.

Dans un article, nos confrères de La Dépêche de Tahiti expliquent que ce challenge a fait son apparition dans les cours de récréation de Polynésie aussi. De quoi inquiéter les parents. 

Internet fait aujourd’hui partie intégrante de la vie des jeunes et moins jeunes et malgré l’interdiction des téléphones portables dans les établissements scolaires de métropole, le danger reste présent. 

Rédaction web 

La petite fourmi de feu : un désastre écologique

Elle est l’une des 100 espèces les plus envahissantes au monde : la petite fourmi de feu ou fourmi électrique dévaste tout sur son passage. Originaire d’Amérique centrale et du sud, elle a été signalée pour la première fois en 2004 à Mahina. Elle est présente aujourd’hui à Tahiti, Moorea, Rurutu, Huahine ou encore à Bora Bora... Le dossier de la rédaction :

Le drame des violences conjugales en Polynésie française

La secrétaire d’État Marlène Schiappa a annoncé mettre en place un Grenelle spécifique aux territoires d’outre-mer le 25 novembre. Quel est le constat de cette violence en Polynésie et quelles sont les aides dont bénéficient les victimes ?

Ligue 1 Football : le point sur les grands changements avant la reprise

En football, après 2 longs mois d’arrêt, les footballeurs de ligue 1 reprennent petit à petit le chemin des terrains. L’occasion pour nous de faire le point sur les grands chantiers de l’intersaison avec en ligne de mire le mercato hivernal.

Toute l’actualité de Polynésie française et d’ailleurs en direct et en continu.

Contactez le standard
Contactez la régie pub

NEWSLETTER

Recevez l'actualité de la Polynésie, les temps forts de vos programmes et les jeux dans votre boîte mail.

CONTACTEZ LA Rédaction

Tel : +689 40 47 36 15 / Fax : +689 40 47 36 09
Numéro d’urgence : +689 87 78 14 01
Email : [email protected]

TNTV dans les îles
Tel : +689 40 60 00 75 / Fax : +689 40 60 00 76
Email : [email protected] / [email protected]

vidéos populaires

La petite fourmi de feu : un désastre écologique

Elle est l’une des 100 espèces les plus envahissantes au monde : la petite fourmi de feu ou fourmi électrique dévaste tout sur son passage. Originaire d’Amérique centrale et du sud, elle a été signalée pour la première fois en 2004 à Mahina. Elle est présente aujourd’hui à Tahiti, Moorea, Rurutu, Huahine ou encore à Bora Bora... Le dossier de la rédaction :

Under The Pole III : Une capsule à Moorea...

Vivre sous l’eau. Observer et étudier le fond des océans sans limite de temps. Un rêve. Une utopie. C’est pourtant ce que s'apprête à faire l’équipe d'Under The Pole à bord de la Capsule.

catégories populaires

Suivez-nous

Abonnez-vous à nos réseaux sociaux

Téléchargez l’application TNTV