samedi 27 février 2021
A VOIR

|

L’opération « casques neufs » victime de son succès

Publié le

Publié le 13/11/2016 à 16:40 - Mise à jour le 13/11/2016 à 16:40
Lecture < 1 min.

L’opération consistait à ramener son ancien casque, homologué ou non, le donner à la gendarmerie qui, en échange offrait un bon d’une valeur de 7 500 Fcfp à faire valoir sur l’achat d’un casque neuf. L’établissement Tracqui où se déroulait cette initiative était  plein à craquer.

Selon ce capitaine de gendarmerie présent lors de l’opération « Aujourd’hui nous avons doublé le nombre de casques et de bons que l’on devait délivrer. Il en était prévu trente au départ et nous en avons distribué soixante ».

C’est la troisième opération de ce type et cette fois, la gendarmerie a été victime du succès. « Je suis un petit peu surpris effectivement du nombre de personnes qui attendaient. Nous avons fait des déçus. »

Pour ceux-ci, il reste encore quatre dates où ils pourront échanger leur casque.  le 22 novembre aux Etablissements Georges, le 28 novembre à Moto Bike Center, le 1er décembre à Bambou et le 5 décembre à la Sopadep.

Parallèlement à cette opération, la gendarmerie avec l’accord du procureur de la République a mis en place une alternative aux poursuites. A savoir, « Lorsque la brigade motorisée arrête un individu qui a un casque non homologué, on relèvera l’infraction d’un coût de 16 100 Fcfp. Mais si cette personne régularise sa situation en se présentant à la gendarmerie avec un casque neuf et homologué, l’infraction sera régularisable et il ne paiera pas d’amende. »
 

Rédaction Web avec Manava Tepa

infos coronavirus