lundi 25 octobre 2021
A VOIR

|

La pesée du coprah reprend à Raiatea

Publié le

La pesée du coprah a repris sur l’île Sacrée. Ce vendredi matin, les agriculteurs se sont donnés rendez-vous sur le quai de Uturoa pour proposer leurs récoltes à la coopérative. Si la reprise a officiellement démarré cette semaine, certains agriculteurs dont le coprah est le seul revenu ont fait le forcing pour vendre leur production durant le confinement.

Publié le 01/05/2020 à 16:32 - Mise à jour le 01/05/2020 à 16:32
Lecture < 1 min.

La pesée du coprah a repris sur l’île Sacrée. Ce vendredi matin, les agriculteurs se sont donnés rendez-vous sur le quai de Uturoa pour proposer leurs récoltes à la coopérative. Si la reprise a officiellement démarré cette semaine, certains agriculteurs dont le coprah est le seul revenu ont fait le forcing pour vendre leur production durant le confinement.

Même si c’est un jour férié, les agriculteurs étaient nombreux ce vendredi matin à la pesée du coprah à Uturoa. 5, 6 sacs ou plus… tous attendaient la réouverture de la coopérative.

Malgré le confinement, l’activité n’a pas réellement faibli dans les districts. Les familles ont ramassé et préparé le coprah en attendant l’ouverture de la pesée. Mais lorsque le coprah est la seule source de revenu, les producteurs doivent alors trouver d’autres rentrées d’argent pour survivre.

“On est allé pêcher la chevrette pour vendre et pêcher du poisson pour nourrir les enfants”, confie une coprahcultrice.

Les agriculteurs ont été accueillis toute la matinée. La cargaison devait être embarquée dans l’après-midi à destination du quai de Motu Uta, à Tahiti. Quant aux producteurs, ils seront attendus en nombre la semaine prochaine pour une autre pesée. Pour rappel, le kilo de coprah se vend 140 francs.

Rédigé par

infos coronavirus