samedi 18 septembre 2021
A VOIR

|

La femme au cœur de l’artisanat

Publié le

Publié le 01/05/2017 à 13:17 - Mise à jour le 01/05/2017 à 13:17
Lecture 2 minutes

Cette manifestation, accueille plus d’une soixantaine d’artisans de la commune de Faaa et des îles. Durant deux semaines, des chapeaux et des paniers en pandanus et en fibres de coco, des objets de décorations en coquillage, des tifaifai, des bijoux en nacre et en coquillage, des robes ou encore des tableaux de sable garniront les tables des exposants.
 
 Pour Winko Viriamu, vice président de la fédération “Te rima ve’ave’a”, “Au travers de cette manifestation, on veut promouvoir les mamans polynésiennes au niveau de leurs créations et de leur savoir-faire.”
 
Par rapport aux autres années, on trouve quelques jeunes parmi les exposants, mais hélas pas assez selon Winko Viriamu. “Les jeunes ont du mal à mettre leur pas dans ceux des anciens. Ils ont du mal à mettre en avant leur savoir-faire, et ils n’osent pas. Parfois ils n’ont pas suffisamment les moyens pour se lancer dans l’artisanat.”
 
Bien qu’au travers de la fédération, les mama essaient de pousser leurs enfants et mootua à se lancer dans cette activité, “Ce n’est pas aussi simple” constate-t-il.
 
Outre des bijoux, tifaifai, chapeaux en pandanus, robes et tiki, diverses manifestations sont proposées. Parmi celles-ci, deux défilés également programmés à 10h, les samedis 6 et 13 mai, au cours desquels les artisans dévoileront leurs plus belles créations réalisées lors des journées de concours. Des présentations des robes style Pomare, des chapeaux en kere ha’ari et des tifaifai brodés pour bébé, sont aussi prévues.
 
Une animation musicale est aussi programmée les week-ends. Les heures d’ouverture de l’exposition au public sont de 8h à 17h.
 

Rédaction Web avec Thomas Chabrol

Le programme des festivités

Rédigé par

infos coronavirus