fbpx
jeudi 23 janvier 2020
A VOIR

|

Emprises du domaine public maritime : le Pays veut faire le point sur les autorisations d’occupation temporaire

Publié le

Publié le 08/01/2018 à 15:45 - Mise à jour le 08/01/2018 à 15:45
Lecture 2 minutes

Au cours d’un recensement des emprises du domaine public maritime, il a été mis à jour l’existence de très nombreux arrêtés d’autorisation d’occupation temporaire (AOT) délivrés par la direction des Affaires foncières (DAF) aux sociétés hôtelières dans le cadre de leur développement, explique le compte-rendu du conseil des ministres ce mercredi. Ces autorisations, datant parfois de 40 ans, ont été modifiées de nombreuses fois, voire aussi abrogées.
 
Le Pays entreprend donc un travail de clarification de ces AOT. A titre d’exemple, un hôtel aux Iles du Vent compte pas moins de 12 AOT, dont certaines émises pour des raisons de régularisation. Aussi, d’autres AOT ne correspondent plus à la réalité des emprises effectives, comme ce peut être le cas dans un hôtel fermé d’Anau.
 
Pour ce faire, la DAF (Direction des Affaires foncières) a entrepris de mandater des cabinets de géomètre chargés de réaliser les relevés effectifs des emprises des hôtels sur le domaine public afin d’une part de mettre à jour les emprises réelles et, d’autre part, de régulariser des emprises potentiellement non comprises dans les arrêtés.
 
Ce projet de travail cadastral consistera ainsi en la réalisation de levés et de relevés afin de disposer d’une photographie conforme aux occupations effectives par les différents bénéficiaires. L’objectif est de regrouper en un seul arrêté et pour chaque hôtel, l’ensemble des occupations qui leurs sont accordées. S’agissant du financement, des consultations par île ou par archipel seront réalisées au fur et à mesure, et intégralement pris en charge par le Pays.

Fin 2017, la Chambre territoriale des comptes a rendu un rapport pointant du doigt l’impact environnemental des constructions sur le littoral. Selon une spécialiste du sujet, Annie Aubanel, dans un article publié dans une revue spécialisée : les autorisations d’occupation du domaine public maritime délivrées par le Pays “obéissent à des considérations moins électoralistes que liées aux privilèges des « grandes familles » et à un laxisme politique que rien ne justifie, en tous les cas pas l’intérêt public”, écrit-elle. 

Rédaction web 

Les autres sujets dans le compte-rendu du conseil des ministres : 

– Construction d’un complexe sportif à Hitiaa

 

– Lutte antidopage en Polynésie française : trois mesures de protection pour la santé du sportif

– Le budget modificatif n°2 2017 de l’ISPF rendu exécutoire

– Modification de la partie législative du code de la concurrence

 

– Mise à disposition d’une parcelle de terrain au profit de l’Association syndicale libre du lotissement Punavai Nui

– 

Desserte de la Polynésie française par la compagnie United Airlines
– Bilan des négociations salariales annuelles pour 2018 dans les branches professionnelles 

– Approbation du budget primitif du Musée de Tahiti et des Îles – Te Fare Manaha  pour 2018

 – 

La phase de reconstruction du Musée est prévue pour le mois d’octobre 2018.

Le paiement sans contact bientôt généralisé en Polynésie

Jusqu’à aujourd’hui, seule la Banque de Tahiti avait équipé son parc du système de paiement sans contact. D’ici la fin de l’année, l’ensemble des Polynésiens y auront accès. Les techniciens de l’OSB font le tour des commerçants pour installer cette nouvelle fonction. Une opération de grande ampleur puisque le reste du parc compte près de 2 700 terminaux de paiement électronique.

L’inlassable hausse des cotisations sociales

Les nouvelles hausses des cotisations sociales sont effectives depuis le 1er janvier. Adoptées en conseil des ministres le 13 décembre, elles visent la tranche A de la retraite et l’assurance maladie. Des augmentations "nécessaires", juge le gouvernement, malgré les réticences des partenaires sociaux.

Le prix de la vanille ne cesse d’augmenter

Depuis quelques années, le prix du kilo de la vanille mûre ne cesse d’augmenter. Cette année, il s’est monnayé jusqu’à 15 000 Fcfp. Un prix qui s’explique notamment par une faible production et ce malgré les plans de relance du Pays.

Toute l’actualité de Polynésie française et d’ailleurs en direct et en continu.

Contactez le standard
Contactez la régie pub

NEWSLETTER

Recevez l'actualité de la Polynésie, les temps forts de vos programmes et les jeux dans votre boîte mail.

CONTACTEZ LA Rédaction

Tel : +689 40 47 36 15 / Fax : +689 40 47 36 09
Numéro d’urgence : +689 87 78 14 01
Email : [email protected]

TNTV dans les îles
Tel : +689 40 60 00 75 / Fax : +689 40 60 00 76
Email : [email protected] / [email protected]

les articles de la semaine

Le calendrier des manifestations culturelles et environnementales pour 2020

Culture et environnement seront mis à l’honneur cette année au travers de nombreux événements avec, par exemple, la Journée mondiale de l’eau organisée par la Direction de l’environnement. Le Musée de Tahiti et des Îles – Te Fare Manaha - organisera et accueillera plusieurs manifestations et expositions destinées au grand public et aux scolaires.

Eto sur la scène du grand théâtre

On note d’abord son style, empreint de son chanteur préféré, Ben Harper... Eto est jeune et pourtant il s’est rapidement fait remarquer...

catégories populaires

Suivez-nous

Abonnez-vous à nos réseaux sociaux

Téléchargez l’application TNTV

X