mercredi 21 août 2019
A VOIR

|

Deux bornes à eau potable pour les habitants de Niau

Publié le

Publié le 12/03/2019 à 15:14 - Mise à jour le 12/03/2019 à 15:14
Lecture 2 minutes

Boire de l’eau directement à l’évier est quelque chose que vous ne verrez que très rarement à Niau. Pour subvenir aux besoins du quotidien, presque tous les fare sont dotés de puits d’eau à l’ancienne ou de cuves en plastique destinées à la récupération d’eau de pluie.
 
Mais “le problème avec l’eau de la cuve, c’est qu’il faut la faire bouillir avant de la boire”, souffle Mahuru, un habitant de l’île.
 
Pour pallier cette situation, la commune de Niau s’est donc dotée en 2016 du dispositif Hanavai pour traiter l’eau et offrir aux administrés de l’eau potable.
 
“Avec ce procédé, il n’y a pas besoin de faire bouillir l’eau, reprend Mahuru, il y a un filtre qui nettoie tout.”
 
“Ce système nous aide beaucoup dans les périodes de pénurie d’eau ou de sécheresse”, confie à son tour Tenunu, une autre habitante. 
 
Cette eau est distribuée gratuitement à la population. Il suffit de se présenter à la mairie avec ses contenants, et l’agent s’occupe du reste.
 
“Pour l’instant, nous assurons personnellement la distribution d’eau car nous n’avons pas encore distribué les cartes personnalisées à nos abonnés, précise Louis Redeuilh, secrétaire à la mairie de Niau. Mais une fois que ce sera fait, ils pourront aller se servir directement à la borne.”
 
À proximité même de la mairie, un deuxième dispositif sera bientôt mis en service afin d’assurer l’approvisionnement en eau potable sur Niau en cas de coup dur.
 
 

Rédaction web avec Rony Mou-Fat

Laissez un commentaire

épidémie de dengue

DOSSIERS DE LA REDACTION

Le recyclage des déchets numériques en Polynésie

Comment recycler vos déchets électriques et électroniques ? Que deviennent-ils ? Qui finance les collectes ? Autant de questions essentielles pour notre environnement. Depuis le mois de juin, des opérations menées par Fenua Ma ont permis de récolter près de 30 tonnes de déchets auprès des particuliers. Un défi à relever pour la planète, mais qui n’est pas facile à mener.

Animaux errants, divagants… que font les communes pour endiguer le problème ?

Les animaux errants incarnent un souci permanent pour les Tavana à la recherche de solutions. À Bora Bora, une vaste campagne de stérilisation a été lancée en 2016, et cette année, l’île s’est aussi dotée d’un chenil géré par l’association "Bora Bora animara".

Dossier : tout sur l’allocation de rentrée scolaire

20 000 foyers ont reçu depuis jeudi dernier l’Allocation de rentrée scolaire (ARS) versée par la CPS. Cette aide financière est souvent indispensable pour les ménages les plus modestes. 35000 enfants de 2 à 21 ans vont pouvoir toucher entre 5000 et 24000 Fcfp pour acheter des fournitures scolaires. A qui s’adresse l’ARS ? A quel montant peut-on prétendre ? Réponses dans notre dossier :

Toute l’actualité de Polynésie française et d’ailleurs en direct et en continu.

Contactez le standard
Contactez la régie pub

NEWSLETTER

Recevez l'actualité de la Polynésie, les temps forts de vos programmes et les jeux dans votre boîte mail.

CONTACTEZ LA Rédaction

Tel : +689 40 47 36 15 / Fax : +689 40 47 36 09
Numéro d’urgence : +689 87 78 14 01
Email : [email protected]

TNTV dans les îles
Tel : +689 40 60 00 75 / Fax : +689 40 60 00 76
Email : [email protected] / [email protected]