mardi 18 mai 2021
A VOIR

|

Au collège Henri Hiro, les métiers de la sécurité pour projet d’avenir

Publié le

Publié le 29/04/2018 à 14:34 - Mise à jour le 15/06/2019 à 2:46
Lecture 2 minutes

Comment agir en cas d’incendie au sein même d’un collège ? Comment venir en aide à d’éventuelles victimes ? L’exercice d’évacuation incendie est un cas concret.

Ce lundi, des élèves de 4ème du collège Henri Hiro de Faa’a, y ont participé. En formation pour devenir cadets de la sécurité civile, ils ont assisté les pompiers dans leur mission. Ils ont participé à l’évacuation des 23 classes de l’établissement soit 600 élèves. Marjolaine, élève de 4ème et future cadette de la sécurité civile, précise :

« Mon rôle c’était de voir si les classes étaient complètes. Je les ai dirigés vers leurs professeurs pour qu’ils ne les recherchent pas. Etre cadet, c’est mettre en sécurité les personnes. Mon but : être policière, je veux suivre les traces de mon père. C’est un bon moyen pour commencer. »

La formation de cadets de la sécurité civile est dispensée depuis la rentrée au collège Henri Hiro. Betina Tinorua, principale adjointe du collège, explique :

« Depuis la rentrée 2017, nous avons 24 élèves engagés dans le dispositif. Il a pour vocation de les sensibiliser et développer leur sens civique. »

Pour cet exercice, tout s’est bien passé. Cyril Martin, référent de la formation et professeur d’éducation physique et sportive se félicite de l’attitude des collégiens. Ils ont réussi à être efficace et à bien communiquer avec les pompiers de Faa’a. Il souligne :

« L’exercice s’est bien passé, les cadets ont suivi les consignes. Tout le monde a bien joué son rôle. »

Etre cadet de la sécurité civile, c’est aussi se projeter vers l’avenir. Le collège espère susciter des vocations grâce à ce dispositif. Prochaine étape pour ces cadets : la visite de la caserne des pompiers de Faa’a.
 

Rédaction web avec Thomas Chabrol et Naea Bennett 

infos coronavirus

Vaccin, nucléaire, social : l’interview en Polynésie de Sébastien Lecornu, ministre des Outre-mer

La visite du ministre des Outre-mer en Polynésie s'est achevée vendredi après un passage dans l'archipel des Marquises. Sébastien Lecornu était l'invité de notre journal avant de repartir en métropole :

Une pétition pour pouvoir voyager en métropole

Les déclarations du ministre des Outre-mer ont douché les espoirs de centaines d’habitants qui espéraient enfin pouvoir fouler le sol de métropole...